Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Bientôt un retour à l'achat
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 319.17 -0.32 % Temps réel Euronext Paris
5 335.85Ouverture : 5 350.25+ Haut : 5 304.35+ Bas :
-0.31 %Perf Ouverture : 5 336.39Clôture veille : 3 391 810 KVolume :

CAC 40 : Bientôt un retour à l'achat

(Tradingsat.com) - En dépit du caractère férié de ce lundi (Pentecôte), la Bourse de Paris ouvrira, et ce pour une séance complète.

L'indice CAC 40 a plutôt bien terminé la semaine passée, en hausse de 0,47% à 5 343 points vendredi, dans le sillage de Wall Street, porté par un optimisme à toute épreuve.

Le rapport mensuel sur l'emploi américain a été publié par le Département américain du Travail. Très attendu en tant que base de travail pour la Fed, dans sa stratégie de remontée des taux directeurs, le rapport a mis en évidence des créations de postes dans le secteur privé qui ont manqué les attentes. Sur le mois de mai, ces créations de postes se sont chiffrées à 138 000 seulement, contre un peu plus de 180 000 envisagés en moyenne par les économistes.

Quant au taux de chômage, il est tombé à 4,3% de la population active, rapprochant encore un peu plus les Etats-Unis du plein emploi. Le taux de chômage est désormais au plus bas depuis...mars 2001 ! Pour rappel, il était monté à un pic de 10,20% en novembre 2009, avant d'amorcer une décrue continue.

Par ailleurs, le déficit commercial s'est accentué en mai à 47,6 Milliards de $, alors que le consensus tablait sur un déficit contenu à 45,5 Milliards. Des chiffres qui ne sont pas de nature à remettre en cause les probabilités grandissantes d'un deuxième relèvement du loyer du Dollar sur cette année 2017, à l'issue de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (échéance de juin).

Même la décision de Trump de sortir des accords de Paris sur le climat, dont les conséquences sur le plan géopolitique ont des impacts potentiellement forts, n'a pas eu de conséquence sur les cours.

Côté valeurs CGG (+31% à 6,17 euros) s'est envolé après l'annonce d'un accord sur un plan de restructuration financière.

Genomic Vision (+12,36% à 5,09 euros) accélérait vendredi sa progression spectaculaire amorcée peu après l'annonce le 23 mai de son accord de collaboration avec le géant pharmaceutique AstraZeneca. L'accord de collaboration technologique signé AstraZeneca dans le cadre de la recherche de nouveaux traitements anticancéreux, comprend, entre autres, l’adoption par AstraZeneca de la plateforme de peignage moléculaire FiberVision de Genomic Vision.

Le secteur bancaire est resté entouré un bonne partie de la séance par les anticipations des investisseurs quant à un nouveau relèvement des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed) lors de la réunion de politique monétaire des 13 et 14 juin prochain.

Soitec (+4,06% à 52 euros) a amplifié sa prise de hauteur en fin de semaine dernière. L'action du spécialiste des matériaux semi-conducteurs innovants affiche une progression de +35% depuis la publication le 19 avril 2017 par le groupe d'un chiffre d'affaires de 70,5 millions d`euros pour le 4ème trimestre de l`exercice 2016-2017. Une solide performance portée par la hausse des ventes de produits FD-SOI et Emerging SOI.

Recylex a gagné 12,30% à 10,41 euros. Le cours de Bourse du spécialiste du le recyclage du plomb et du zinc et des métaux spéciaux affiche une progression de +235% en 10 séances. L'accord annoncé le 18 mai avec la Commission européenne sur le plan d'étalement proposé par le groupe pour le paiement de l'amende de 26,7 millions d'euros infligée le 8 février dernier a en effet servir de détonateur.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont bien terminé la semaine, avec en tête des projections de plus en plus précises de hausse des taux fédéraux en juin. Le Dow Jones a gagné 0,29% à 21 206 points et le Nasdaq Composite 0,94% à 6 305 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0,37% à 2 439 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1260$. Le baril de WTI, autre baromètre classique de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 48,30$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre l'indice PMI Services au Royaume-Uni à 10h30, et pour les Etats-Unis, l'indice PMI non manufacturier (ISM) à 16h00, ainsi que les commandes industrielles, à 16h00 également.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Répétons-le, nous demeurons particulièrement haussier sur la configuration graphique de fond du CAC, mais considérons que le pullback du 18 mai, sur borne haute du gap, n'est probablement pas suffisant pour assainir la situation graphique, comme nous le présentions en début de la présente analyse. La psychologie de marché reste encore sur la défensive, et c'est bien notable en particulier sur le secteur bancaire. Une psychologie qui se traduit sur le plan graphique par une fragilité de très court terme.

L'incapacité du marché à prolonger sa tentative de rebond mercredi, en dépit de bons chiffres macroéconomiques sur le front de l'emploi en Zone Euro, est à ce stade particulièrement parlante. Ce besoin de consolidation pourrait perdurer sur la présente semaine.

A ce stade, quel est la situation sur les niveaux graphiques ? Notre premier seuil d'intervention à l'achat est identifié au-dessus des plus bas du 18 mai, vers 5 250 points, mais si la réaction n'est pas accompagnée de volumes suffisants, l'installation d'une dérive latérale, avec grignotage en partie du gap immense du 24 avril est possible. Ne nous laissons donc pas tenter par un retour à l'achat massif prématuré.

Le test, à l'issue de ce deuxième épisode de rejet graphique, sera déterminant. Nous situons donc notre niveau d'intervention à proximité des 5 250 points, et sera affiné en fonction de la dynamique des cours à l'approche de ce niveau.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5442.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5230.00 points relancerait la pression vendeuse.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 8768S est adapté.
Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5442.00 / 5665.00
  • Support(s) : 5230.00 / 5135.00 / 4980.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 2 % / 6 %
  • Ecart(s) support : -2 % / -4 % / -7 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Bientôt un retour à l'achat (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Bientôt un retour à l'achat (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...