Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 896.92 -0.26 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Avis négatif dans le sillage de Wall Street

jeudi 22 février 2018 à 08h47

(BFM Bourse) - La Bourse de Paris a clôturé en hausse de 0,23% à 5.302,17 points mercredi, les investisseurs évitant de prendre des risques à quelques heures de la publication des minutes de la Réserve fédérale américaine (Fed). Après une ouverture en léger repli, la cote parisienne a maintenu cette tendance baissière au cours de la matinée, avant de regagner un peu de terrain dans l'après-midi.

Le marché était à l'affût de tout commentaire de l'institution américaine notamment sur l'inflation et les hausses de salaires aux Etats-Unis.

S'ils ont un moment déçu les investisseurs, les indicateurs du jour ont quant à eux "eu peu d'impact sur les marchés. La croissance de l'activité privée a ralenti en février dans la zone euro, tout en restant élevée par rapport au pic enregistré en janvier, selon la première estimation de l'indice PMI composite du cabinet Markit.

Le taux de chômage au Royaume-Uni a légèrement augmenté à 4,4% lors de la période de trois mois achevée fin décembre. Les reventes de logements aux Etats-Unis en janvier ont pour leur part accusé une baisse pour le deuxième mois consécutif alors que les analystes espéraient une légère remontée.

Du côté des valeurs, Atos a perdu 5,38% à 115,20 euros, ne parvenant pas à convaincre les investisseurs après avoir pourtant atteint ses objectifs financiers pour l'année 2017, avec une croissance équilibrée sur l'ensemble de ses activités.

Accor SA (groupe Accorhotels) a pris 4,31% à 45,41 euros, profitant d'un bénéfice net en forte hausse pour l'année 2017, marquée par l'ouverture "record" de 301 hôtels et 51.413 chambres en 2017.

Orange a grignoté 0,15% à 13,70 euros après la publication d'un bénéfice net de 1,9 milliard d'euros pour l'exercice 2017, en baisse de 35% comparé à l'année précédente où le groupe avait engrangé des recettes exceptionnelles pour la cession de sa participation dans l'opérateur britannique EE.

Axa a pris 0,18% à 25,45 euros. L'assureur, qui cherche à recentrer ses activités, a annoncé avoir conclu un accord pour la vente de sa filiale d'assurance dommages en Azerbaïdjan.

Eramet a bondi de 14,92% à 130,20 euros, tiré par des résultats supérieurs aux attentes pour l'année 2017 qui a vu le groupe métallurgique et minier renouer avec les bénéfices.

Metropole Television (M6) a gagné 7,22% à 23,76 euros après avoir publié un bénéfice net en progression de 3,7% à 158,4 millions d'euros pour 2017, porté par de bonnes recettes publicitaires et l'intégration du pôle RTL radio en fin d'année.

Nexity a bondi de 10,11% à 52,30 euros, fort de l'annonce d'un dépassement de "tous (les) objectifs" en 2017 et de la réalisation d'un bénéfice net de 186 millions d'euros, en hausse de 33%.

Sartorius Stedim a progressé de 2,60% à 73,10 euros alors que la filiale installée en France du groupe allemand Sartorius a dit ambitionner un chiffre d'affaires d'environ 2,8 milliards d'euros en 2025, contre 1 milliard d'euros en 2017.

Eiffage a gagné 1,15% à 93,26 euros. La Société du Grand Paris (SGP) a annoncé avoir attribué un important marché de génie civil du Grand Paris Express, futur métro automatique autour de la capitale, à un groupement d'entreprises piloté par le cimentier.

Alten a terminé en hausse de 1,07% à 80,00 euros, tirant profit d'un bénéfice net de 147 millions d'euros en 2017, en hausse de 30,7% par rapport à 2016.

Enfin, Getlink (ex-Eurotunnel) a perdu 0,80% à 10,55 euros. Le groupe, qui exploite le tunnel sous la Manche, a publié un bénéfice net en baisse de 43,5% en 2017, à 113 millions d'euros, notant que le résultat serait en hausse sans les éléments exceptionnels.

De l'autre côté de l'Atlantique, Wall Street a finalement terminé dans le rouge en se retournant à la baisse après la publication des Minutes de la Fed. Le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale a en effet conforté les anticipations de hausses de taux aux Etats-Unis. Le Dow Jones a perdu 0,67% à 24 797 points et que le Nasdaq Composite, indice à forte composante sectorielle technologique, a cédé 0,22% à 7 218 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a reculé de 0,55% à 2 716 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2270$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 61,00$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, les opérateurs devront composer avec un agenda dense. Pour consulter l’agenda économique en détail, cliquez ici.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du vendredi 23 février.

Enfin, les futures sur indices suggèrent, dans le sillage de Wall Street et de Tokyo, une ouverture en baisse des Bourses Européennes.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'analyse graphique en données quotidiennes de l'indice CAC 40 permet d'identifier une tendance baissière à court terme.

Au sein des indicateurs de tendance, la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) fait office de résistance pour les cours. La moyenne mobile longue à 100 jours (miroir de la tendance de fond de l'indice) est en train de se retourner à la baisse.

Après avoir tracé deux gaps haussiers les 15 et 16 février (visibles en bleu clair sur le graphique en données horaires), un comblement de ce dernier trou de cotation (compris 5224 et 5245) est attendu ce jour.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5400.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale H195S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5400.00 / 5426.00 / 5480.00
Support(s) :
5260.00 / 5160.00 / 5100.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Avis négatif dans le sillage de Wall Street (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Avis négatif dans le sillage de Wall Street (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.00 % vs -1.49 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat