Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 494.17 +0.78 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Aversion au risque

(BFM Bourse) - Face aux interrogations sur la coalition inédite en Italie, en passe de former un gouvernement, et aux craintes liées aux protectionisme américain, l'aversion au risque s'est traduite mercredi par des dégagements sur le CAC 40, qui a perdu, dans une accélération des volumes d'échanges, 1,32% à 5 565 points.

Les salles des marchés restent extrêmement frileuses face à la formation d'un gouvernement italien issue de la formation d'une coalition inédite, entre un Mouvement anti-système, et un mouvement souverainiste. Les doutes quant aux impacts sur la stabilité de la Zone Euro d'un éventuel dérapage des déficits publics de la troisième puissance économique de l'Union monétaire sont palpables. Inconnu du grand public, Giuseppe Conte, juriste de métier, va prendre la tête de ce gouvernement populiste, fruit de l'alliance inédite d'un mouvement anti-sytème (Cinq Etoiles) et d'un mouvement souverainiste (La Ligue).

Concernant la guerre commerciale menée par Trump à l'encontre de ses principaux partenaires commerciaux, la Russie, le Japon et la Turquie envisagent respectivement une riposte à l'explosion des droits de douane, en particulier sur l'acier et l'aluminium. Et c'est désormais sur le front du marché automobile que le Président américain entend désormais poursuivre la bataille. le secteur sera à ce titre à suivre attentivement à la Bourse de Paris ce jeudi.

Au chapitre macroéconomique, les publications des indicateurs d'activité en Europe (PMI, enquêtes auprès des directeurs d'achats) se sont enchaînées. Que ce soit pour l'industrie ou les services, les indicateurs n'ont, dans leur ensemble, pas atteint la cible. En particulier pour l'Allemagne, la première économie de la Zone Euro. En ce qui concerne les chiffres synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro, le PMI manufacturier se contracte à 55.5 ce mois-ci et le PMI services à 53.9. Plus tôt dans la matinée, et avant même l'ouverture de la Bourse, les opérateurs prenaient connaissance des derniers chiffres du chômage en France au sens de l'INSEE. Le taux de chômage a progressé, à 9,2% de la population active.

Côté valeurs, les valeurs minières étaient pénalisées par le retour des inquiétudes sur les relations commerciales entre Chine et Etats-Unis. Arcelor Mittal a perdu 4,72% à 28,695 euros, et Eramet 2,91% à 153,50 euros.

Archos a bondi de 13,61% à 0,918 euro. Le titre était retombé ces derniers jours sur ses niveaux d'il y a trois mois, soit sur ses cours d'avant l'envolée de 54% du 22 février. Le fabricant de smartphones et de tablettes Archos avait annoncé ce jour là son entrée dans l'univers des crypto-monnaies avec le lancement prévu à partir de juin d'un "portefeuille" baptisé Archos Safe-T mini permettant de stocker plusieurs crypto-monnaies dont le bitcoin, bitcoin cash, Ethereum, Litecoin et Zcash.

Débuts réussis pour Dontnod à la Bourse de Paris. l'action de l'éditeur de jeux vidéo a ouvert à 22 euros, en hausse de 13% par rapport à son prix d’introduction fixé à 19,76 euros. La société, qui produit notamment Vampyr et Life is Strange, avait annoncé lundi avoir levé 26,6 millions.

De l'autre côté de l'Atlantique, le contenu rassurant des "Minutes" de la Fed aura permis d'inverser la vapeur à l'issue d'une séance pourtant mal engagée. Le Dow Jones a fini en hausse de 0,21% à 24 886 points et le Nasdaq Composite de 0,64% à 7 425 points. Le S&P500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,32% à 2 733 points. Si la Fed laisse entendre une nouvelle hausse des taux d'intérêt fédéraux à court terme, le ton adopté, en particulier vis à vis de l'inflation, sur laquelle elle pourrait "tolérer" momentanément un excursion au-dessus de la cible de 2%, milite pour une politique moins agressive qu'anticipé pour les mois à venir. La Fed avait laissé son principal taux directeur inchangé à l'issue de la réunion FOMC de mai.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1700$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 71,50$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre les ventes au détail au Royaume-Uni à 10h30, le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la BCE à 13h30, et pour les Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, l'indice des prix de l'immobilier à 15h00, les ventes de logements anciens à 16h00, et les stocks de gaz naturel à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare tricolore a tracé une bougie remarquable, au corps noir allongé, dont l'intégralité est situé en dessous des deux bougies précédentes. L'aversion au risque se mesure à l'aune des pertes engendrées, certes, mais aussi à l'aune des volumes de transactions, dont l'accélération et le caractère étoffé sont prédictifs. Une poursuite du mouvement correctif légitime est l'option privilégiée pour la séance à venir par notre équipe d'analystes.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5665.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C168S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5536.00 / 5485.00 / 5363.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Aversion au risque (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Aversion au risque (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+279.60 % vs +10.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat