Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 853.70 -0.88 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Ambiance un peu plus fraîche sur les marchés actions

mercredi 18 janvier 2017 à 08h32

(BFM Bourse) - La consolidation continue de s'organiser, de façon légitime, sous les 4 930 points, qui s'affirment comme un niveau de résistance de cours terme. Les cours ont besoin de retracer une partie de la hausse initiale avant d'accumuler l'énergie nécessaire à l'inscription de nouveaux sommets. On parlera ici de mouvement de reflux secondaire, au sein d'une vague haussière majeure. Hier, le CAC perdait 0,46% à 4 859 points.

Fait intéressant, les valeurs financières, en particulier bancaires, ont significativement reflué à Wall Street, qui rouvrait mardi, hier, après un weekend rendu prolongé par un jour férié (Martin Luther King's Day). Elles avaient dans un premier temps, suite à l'élection de Donald Trump à la Présidence américaine, surperformé le marché,

Une prudence qui s'explique aussi par le discours hier de T. May, qui devait détailler hier sa feuille de route pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne. Sans apporter tous les détails souhaités par les salles des marchés, la Première ministre a plaidé pour une sortie, également, du marché unique.

Au chapitre macroéconomique hier, les indices ZEW de moral des investisseurs, que ce soit en Allemagne ou pour l'ensemble de la Zone Euro, bien qu'en progression sensible, n'ont pas atteint le consensus. De l'autre côté de l'Atlantique, l'indice manufacturier Empire State est ressorti à 6,5, en baisse bien plus forte que ne l'envisageait en moyenne les économistes.

Côté valeurs, Alstom a finalement clôturé en baisse modérée (-0.91% à 26,14 euros), après un début de séance très chahutée, suite à la publication de son troisième trimestre. Sur cette période, le constructeur ferroviaire français a publié un chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros, en croissance de 3% en données publiées et de 2% à paramètres constants.

Innate Pharma a clôturé en baisse de 3,64% à 14,57 euros après une note de Goldman Sachs. La banque d'affaires américaines estime que la biotech française est désormais bien valorisée par les investisseurs, le titre ayant bondi de plus de 40% depuis l'élection de Donald Trump. En conséquence, Goldman Sachs dégrade sa recommandation de "Achat" à "Neutre".

Enfin, Spineguard (+4,84% à 4,98 euros) a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a autorisé la mise sur le marché de son module d’intégration DSG qui, combiné avec l’instrumentation vertébrale de la société Zavation, rendra ses vis pédiculaires "intelligentes".

De l'autre côté de l'Atlantique, l'heure est désormais clairement à la consolidation, avec en particulier une pression exercée sur le secteur bancaire, secteur qui avait dans un premier temps "surperformé", avec un effet Trump. Le Dow Jones a perdu 0,30% à 19 826 points, et le Nasdaq Composite 0,63% à 5 538 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a glissé de 0,30% à 2 267 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0690$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 52,70$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre le taux de chômage au Royaume-Uni à 10h30, l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis, l'indice des prix à la consommation à 14h30, la production industrielle et le taux d'utilisation des capacités productives à 15h15, ainsi que le Livre Beige de la Fed à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Revenons à la définition de la résistance, au sens graphique. On peut la définir comme un niveau (horizontale, oblique, courbe...) qui s'oppose momentanément à la progression des cours. C'est en quelque sorte un lieu de rendez-vous, de concentration des flux vendeurs. C'est exactement ce qui se s'organise actuellement sous les 4 930 points. Ce qui ne veut pas dire que le biais de fond perde en qualité, ce dernier restant massivement haussier. Mais le besoin de respiration des coursn à ce stade, est trop important.

Autre constatation intéressante, qui milite dans le sens d'un besoin de respiration des cours. Sur les deux dernières séances, l'indice phare parisien est venu comblé rapidement son gap baissier d'ouverture avant de se replier.

A terme, les 4 930 points sont voués à être franchis, et la force des volumes (le niveau de participation des opérateurs) en dira long sur la motivation du camp acheteur.

Avis neutre à l'échelle de la séance de ce mercredi.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4929.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4822.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale M705S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
4929.00 / 5000.00 / 5217.00
Support(s) :
4822.00 / 4746.00 / 4342.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Ambiance un peu plus fraîche sur les marchés actions (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Ambiance un peu plus fraîche sur les marchés actions (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.10 % vs -2.36 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat