Bourse > CAC 40 > CAC 40 : A pas de loup dans un climat géopolitique tendu
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 398.32 -0.35 % Temps réel Euronext Paris
5 409.67Ouverture : 5 424.37+ Haut : 5 342.30+ Bas :
-0.21 %Perf Ouverture : 5 417.07Clôture veille : 3 868 440 KVolume :

CAC 40 : A pas de loup dans un climat géopolitique tendu

(Tradingsat.com) - La semaine va commencer, comme s'est terminée la précédente, sous le signe de la prudence, dans un contexte géopolitique très tendu. Alors même que les opérateurs pensaient voir s'éloigner la possibilité d'une intervention militaire imminente américaine en Syrie, ils doivent désormais composer depuis ce weekend avec les frappes ciblées, sur des points stratégiques de confection d'armes chimiques en Syrie, par une coalition composée de la France, du Royaume-Uni et des Etats-Unis.

Au chapitre macroéconomique vendredi, l'inflation allemande est ressortie en accélération, en données finales pour le mois de mars, conformément aux attentes des économistes, avec un indice des prix à la consommation en progression de 0,4% en rythme mensuel. Par ailleurs, l'excédent de la balance commerciale en Zone Euro est ressortie en hausse, au-delà des attentes pour le mois de février en données finales. Déception en revanche côté américain avec l'indice UMich (sentiment du consommateur, Université du Michigan) ressorti en baisse ce mois-ci à 97.8, contre un consensus à 100.6. Le droite de régression linéaire qui lisse l'évolution de l'indice depuis 2012 reste toutefois largement ascendante.

Côté valeurs, GTT a plongé de 12,39% à 48,36 euros, après la publication du premier trimestre. La société d’ingénierie spécialiste des systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage du gaz liquéfié a pourtant fait état d'un chiffre d'affaires de 64,2 millions d'euros, en hausse de 12,4%, porté par les redevances des méthaniers (+19,5%).

Pierre et Vacances a gagné 6,03% à 37,70 euros, après la publication de son premier semestre. La société, qui exploite également Center Parcs, a vu ses ventes progresser de 6,5% à 654,8 millions d'euros, portées par son pôle Tourisme (+7%).

Klepierre (+3,60% à 34,22 euros) a décidé de ne pas déposer d'offre ferme concernant le rachat d'Hammerson. En effet, malgré une nouvelle proposition à 635 pence par action, "le conseil d`administration de Hammerson n'a pas réellement engagé de discussions sur cette Proposition Améliorée", indique le groupe dans son communiqué.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont clôturé la semaine passée sur une repli en fin de formation de biseau, à l'image du Dow Jones (-0,50% à 24 360 points) ou du Nasdaq Composite (-0,47% à 7 106 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,29% à 2 656 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2330$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 66,80$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre l'indice des prix à la production en Suisse à 09h15, la balance commerciale italienne à 10h00, et pour les Etats-Unis: l'indice manufacturier Empire State à 14h30, les ventes au détail à 14h30, ainsi que les stocks des entreprises à 16h00. Pour consulter l'ensemble des rendez-vous statistiques et macroéconomiques de la semaine: rendez-vous ici.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Sur des niveaux de résistance avérés, l'indice phare tricolore a fini par tracer vendredi, pour la dernière séance de la semaine, une bougie d'indécision dite en doji, juste sous une moyenne mobile à 100 jours (en orange), courbe de tendance de fond dont l''orientation est devenue nulle. Un conseil de grande prudence accompagne l'analyse matinale du CAC, d'autant que ce manque d'ambition du marché à une distance si proche du gap haussier du 5 avril est inquiétante.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5363.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C168S est adapté.
Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5363.00 / 5426.00 / 5536.00
  • Support(s) : 5081.00 / 5038.00 / 4930.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -1 % / 1 % / 2 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -7 % / -9 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : A pas de loup dans un climat géopolitique tendu (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : A pas de loup dans un climat géopolitique tendu (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...