Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Toujours des inquiétudes, le CAC 40 retombe sur les 4500 points
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 119.09 +0.03 % Temps réel Euronext Paris
5 133.68Ouverture : 5 135.69+ Haut : 5 094.36+ Bas :
-0.28 %Perf Ouverture : 5 117.66Clôture veille : 1 065 500 KVolume :

Cac 40 : Toujours des inquiétudes, le CAC 40 retombe sur les 4500 points

(Tradingsat.com) - Au lendemain d'un rebond de 4,14%, la Bourse de Paris a repris mercredi le chemin de la baisse en reculant de 1,40% à 4,501,05 points au terme d'une séance volatile. Le CAC 40 a en effet oscillé entre un point bas à 4430,75 points peu après l'ouverture, et un plus haut de 4 582,21 points en début d'après-midi, avant de reperdre du terrain avec l'ouverture de Wall Street.

"Le marché a tenté un rebond sans avoir réellement les munitions pour le faire", observe Mikaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale d'Oddo Securities.

"Les peurs restent les mêmes à commencer par les inquiétudes sur la Chine et également la remontée des taux à venir aux États-Unis", selon lui.

Les doutes restent grands sur la Chine et malgré les nouvelles mesures de relance la Bourse de Shanghai a terminé en baisse de 1,27%, échouant à rebondir après deux jours de dégringolade.

"Tant que le marché n'aura pas plus de visibilité concernant l'impact de la Chine sur l'économie, il risque de connaître des séances volatiles", selon M. Jacoby.

Les marchés ont continué par ailleurs à s'interroger sur les intentions de la banque centrale américaine (Fed) concernant une hausse des taux, dans l'environnement actuel.

Le président de la Réserve fédérale de New York, William Dudley, a d'ailleurs affirmé que le besoin de relever les taux d'intérêt américains dès septembre lui apparaissait "moins impérieux" qu'il y a quelques mois.

Sur le front des valeurs, les parapétrolières ont nettement rebondi, surtout CGG, qui a flambé de 9,8% à 3,983 euros, suivie par Vallourec (+4,8%) et Technip (+1,6%). Le secteur a été soutenu par l'OPA du numéro un mondial du secteur parapétrolier, le franco-américain Schlumberger, sur l'équipementier américain Cameron pour près de 13 milliards d'euros.

A noter l'envolée (+18,4% à 3,28 euros) de la société de technologie médicale Mauna Kea Technologies qui a annoncé une "percée scientifique" avec sa plate-forme d'endomicroscopie Cellvizio, pour le diagnostic en temps réel des tumeurs du cerveau avec des résultats similaires à ceux de la biopsie chirurgicale classique.

Edenred a lourdement chuté (-6,5% à 18,24 euros) sous l'effet de commentaires défavorables de Morgan Stanley, qui a confirmé sa recommandation "Sous-pondérer" sur le titre avec un objectif de cours de 15 euros. La veille, Citi avait ramené sa recommandation sur le titre de "Achat" à "Vendre", ramenant son objectif de cours à 15 euros (contre 25 euros).

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI