Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Séance hésitante à la Bourse de Paris
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 287.88 +0.19 % Temps réel Euronext Paris
5 272.86Ouverture : 5 296.52+ Haut : 5 270.32+ Bas :
+0.28 %Perf Ouverture : 5 277.88Clôture veille : 4 404 740 KVolume :

Cac 40 : Séance hésitante à la Bourse de Paris

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé sur une note hésitante lundi soir avec un indice CAC 40 à -0,1% sur les 4 322 points, dans un marché relativement calme en l'absence de Wall Street, fermée pour le "Martin Luther King Day".

La saison des résultats reprendra à un rythme soutenu dès demain aux États-Unis avec Texas Instruments, Halliburton, Johnson & Johnson, Verizon ou encore AMD. Elle ne fait en revanche que débuter en France où l'on attend ce soir quelques publications trimestrielles (Soitec, Bigben...).

Du côté des valeurs françaises, l'actualité a essentiellement porté lundi sur le projet d'augmentation de capital révélé dimanche dans les colonnes des "Echos". Selon le quotidien, le conseil de surveillance du constructeur automobile aurait validé le projet d’une levée de fonds de 3 milliards d'euros dans laquelle l’Etat français et le chinois Dongfeng injecteraient chacun 750 millions d'euros, avec un prix de souscription compris entre 7,5 et 8 €, soit 35% de décote. Le reste de l'opération serait obtenu via un appel au marché complémentaire, qui devrait permettre de lever environ 1,5 milliard d’euros.

Peugeot a accusé lundi une chute de plus de 11% à 10,2 euros, signant le plus fort repli de l'indice SBF 120.

Air France-KLM a pour sa part reculer de 5% à la suite d'une note d'UBS qui est passé de "Achat" à "Neutre" sur la compagnie aérienne franco-néerlandaise, avec un objectif de cours porté de 8,70 à 10 euros.

Dans l'indice CAC 40, on retrouvait au palmarès des plus fortes baisses les valeurs Alcatel-Lucent (-1,4%), Axa (-1,3%), Technip (-1,2%) ou encore Pernod Ricard (-1,1%), le groupe de vins et spiritueux ayant été affecté par un changement de recommandation d'analyste.

Crédit Agricole et Société Générale ont cédé 1% environ après la perte surprise de 1,1 milliard d’euros annoncée par Deutsche Bank au titre du quatrième trimestre.

A l'inverse, EDF s'est distingué avec 0,9% de hausse, suivi par Danone, Alstom et Total.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...