Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Retour de la prudence avant l'ouverture du sommet européen
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 291.22 +0.42 % Temps réel Euronext Paris
5 274.36Ouverture : 5 291.60+ Haut : 5 259.63+ Bas :
+0.32 %Perf Ouverture : 5 268.85Clôture veille : 2 129 070 KVolume :

Cac 40 : Retour de la prudence avant l'ouverture du sommet européen

Retour de la prudence avant l'ouverture du sommet européen Retour de la prudence avant l'ouverture du sommet européen

(Tradingsat.com) - Après trois séances de hausse d'affilée, les Bourses européennes marquent une pause jeudi à la mi-séance, prudentes avant l'ouverture d'un sommet européen où aucune décision concrète n'est attendue sur l'Espagne et la Grèce.

Selon l'agenda officiel, le Sommet traitera surtout les problématiques de fond et les urgences devraient être mises de côté. Les principaux sujets seront les avancées dans la mise en œuvre des accords de juin et de l'Union bancaire.

Au chapitre macroéconomique, les investisseurs ont pris connaissance des chiffres de la croissance chinoise. Au cours du troisième trimestre, le PIB de la Chine a augmenté de 7,4% en glissement annuel et de 2,2% en glissement trimestriel.

Sur le mois de septembre, les principaux indicateurs (production industrielle, ventes au détail et investissements) ont connu une accélération par rapport au mois d'août donnant un message rassurant sur la stabilisation de l'économie.

Par ailleurs, les investisseurs attendent la publication aux États-Unis de l'indice manufacturier "Philly Fed", qui devrait repasser dans le vert sur le mois d'octobre, à 1,3 contre -1,9 en septembre.

La Bourse de Paris s'inscrit pour sa part en léger repli. Le CAC 40 perd actuellement 0,2% à 3 519 points, pénalisé notamment par le secteur des spiritueux. Pernod Ricard abandonne plus de 3% dans le sillage des chiffres décevants de Remy Cointreau, du fait du brusque tassement de la croissance au deuxième trimestre, qui s'établit à seulement +5,3%, contre +24% au premier trimestre.

Parmi les hausses, Alcatel-Lucent se distingue à nouveau (+6% à 0,85 euro). L'équipementier télécoms est porté par la signature d'un contrat en Chine mais également par une note optimiste de Raymond James qui vise 3$ à Wall Street en réitérant une opinion "Surperformance" sur la valeur.

STMicroelectronics prend 1,3% après l'annonce d'un nouveau contrat pour ST-Ericsson et les chiffres meilleurs que prévu publiés ce midi par Nokia.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...