Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Prudence avant la fed et des rencontres déterminantes en europe
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 319.17 -0.32 % Temps réel Euronext Paris
5 335.85Ouverture : 5 350.25+ Haut : 5 304.35+ Bas :
-0.31 %Perf Ouverture : 5 336.39Clôture veille : 3 391 810 KVolume :

Cac 40 : Prudence avant la fed et des rencontres déterminantes en europe

Prudence avant la fed et des rencontres déterminantes en europePrudence avant la fed et des rencontres déterminantes en europe

(Tradingsat.com) - La prudence reste de mise mercredi sur les marchés du Vieux Continent, les investisseurs se laissant tenter par des prises de bénéfices après le rebond de la veille, alors que débutent des discussions européennes sur le sort de la Grèce qui demande "un peu d'air", c'est-à-dire plus de temps pour mettre en place les réformes structurelles dans son pays.

Le premier ministre grec, Antonis Samaras, doit rencontrer mercredi à Athènes le président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, avant de se rendre vendredi à Berlin pour s'entretenir avec la chancelière Angela Merkel puis de rejoindre Paris samedi pour un rendez-vous avec le président François Hollande.

Aux États-Unis, ce sont les "Minutes" de la Fed, la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine qu'il faudra surveiller de près dans la soirée.

Dans ce contexte, à peine cinq valeurs évoluent dans le vert à la Bourse de Paris, où le CAC 40 décroche de 0,8% à 3 484 points. A la mi-séance, le secteur financier se montre particulièrement résistant, sans emballement toutefois : AXA, Crédit Agricole et BNP Paribas enregistrent une timide progression, tandis que Danone surnage.

Le palmarès des baisses est dominé par Saint-Gobain (-2,4%) et Schneider (-2,2%). Capgemini recule également de 2% dans le sillage de l'américain Dell qui a fait état de perspectives décevantes pour l'ensemble de l'année.

Hors indice phare, Belvédère (-4,5%) monopolise l'attention alors que sa cotation a repris mercredi en forte baisse, touchant un plus bas de 39,1 euros dans les premiers échanges (-19%) avant de remonter la pente. Le groupe de spiritueux, propriétaire de la vodka Sobieski, du whisky William Peel, ou encore de la liqueur Marie Brizard, a présenté hier des propositions d'apurement de son passif faites à ses créanciers.

A la hausse, c'est le titre Vivalis (+12%) qui fait parler de lui, profitant de l'annonce hier d'un nouveau succès clinique pour sa lignée cellulaire EB66. Enfin, l'action Iliad s'adjuge 0,5% après un conseil à l'achat d'UBS.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...