Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Net rebond du CAC 40, les pétrolières entourées
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 199.22 -0.32 % Temps réel Euronext Paris
5 239.46Ouverture : 5 251.25+ Haut : 5 177.73+ Bas :
-0.77 %Perf Ouverture : 5 216.07Clôture veille : 3 094 130 KVolume :

Cac 40 : Net rebond du CAC 40, les pétrolières entourées

(Tradingsat.com) - Le marché parisien a clôturé en nette hausse mardi, à l'image de l'ensemble des Bourses européennes, sur fond d'apaisement des tensions géopolitiques. Les investisseurs ont en outre bien accueilli les quelques statistiques qui étaient au programme, notamment celles relatives à l'inflation et à l'immobilier aux Etats-Unis.

Par ailleurs, la saison des résultats semestriels s'est poursuivie aujourd'hui avec Publicis, mais le groupe de conseil en communication a déçu. Notons que le rythme des publications s'accélère dès demain avec Alstom et Unibail-Rodamco. En fin de semaine, on suivra les comptes de LVMH, Technip, Valeo, Danone et Lafarge.

Le CAC 40 a rebondi de 1,5% à 4 369 points. Seules trois valeurs ont fini dans le rouge. Publicis a signé le plus fort recul (-4,7%) après l'annonce de résultats inférieurs aux attentes et de perspectives prudentes. Safran et Kering ont fini à -0,4% et -0,1% respectivement.

Hors indice phare, Groupe Eurotunnel a terminé stable après avoir fait état d'une perte nette de 11 millions d’euros au premier semestre, contre -18 millions d'euros un an auparavant.

Soitec a grimpé de 7,7%, réagissant positivement à la publication par le spécialiste des matériaux semi-conducteurs d'extrême performance d'un chiffre d'affaires de 49,5 millions d'euros, en ligne avec les attentes. Alors que le chiffre d'affaires de la division Electronique a chuté comme prévu de 43,3% à 25,5 millions d'euros, la division Energie solaire a joué son rôle de relais de croissance en affichant des ventes de 23,9 million d'euros dont environ 20 millions d'euros liés au contrat sud-africain de Touwsrivier.

Le secteur pétrolier était à l'honneur avec Technip, qui s’est adjugé 4%. Total a suivi de près avec un gain de 3,1%. Son concurrent Saipem a progressé de 3,9% à la Bourse de Milan. La presse transalpine a de nouveau évoqué la perspective d’une sortie d’Eni du capital de sa filiale, une annonce qui pourrait intervenir le 31 juillet à l’occasion de la présentation des résultats du premier semestre, selon Il Sole 24 Ore.

STMicroelectronics a gagné 3,5% dans le sillage de la publication hier soir des résultats de l'américain Texas Instruments.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI