Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Léger repli du CAC 40, Alstom et Lafarge attaqués
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 267.33 -0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 287.85+ Haut : 5 265.36+ Bas :
-0.01 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 4 379 300 KVolume :

Cac 40 : Léger repli du CAC 40, Alstom et Lafarge attaqués

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris évolue en légère baisse mardi à la mi-séance, affectée par une série de mauvaises nouvelles du côté des entreprises en dépit de la publication solide de Casino et de l'engouement confirmé pour le secteur de la biotechnologie après les annonces de Genfit.

Au chapitre économique, l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne est ressorti en baisse à 55.7 en février contre 61.7 le mois précédent. Les économistes s'attendaient en moyenne à une baisse très limitée avec un indice à 61.3.

Alstom est sous le feu des projecteurs alors que l'Etat français a demandé à des consultants d'évaluer la position du groupe industriel sur ses différents marchés ainsi que les options stratégiques, a rapporté mardi le quotidien Les Echos. "Alstom n'est pas au bord du gouffre" mais des décisions s'imposent pour son futur, explique-t-on au gouvernement.

Lafarge recule de plus de 3%, pénalisé par un changement de recommandation d'analyste. Goldman Sachs est passé de "Neutre" à "Vendre" sur le cimentier qui publiera demain ses résultats de l'année 2013.

Air Liquide perd du terrain (-1,4%) dans le sillage de sa publication. Le groupe a dégagé un résultat net, part du groupe de 1 640 millions d’euros en 2013, en hausse de 3,1 % en données publiées et de 5,5 % hors effets de change.

Kering lâche 0,5% malgré le soutien de Berenberg qui a débuté le suivi de la valeur avec une recommandation "Achat" assortie d'un objectif de cours de 190 euros.

Hors indice phare, CGG abandonne 1,9% après ses résultats tandis que Solocal Group abandonne plus de 2% au lendemain des annonces de Moody's qui a placé la note du groupe sous surveillance négative.

Enfin, dans le secteur très recherché des "biotechs", le titre Genfit s'envole de près de 40% mardi à 28,5 euros après avoir touché un plus haut historique de 36,64 euros dans la matinée. Avec l'obtention du statut "Fast Track" accordé par la FDA (Food and Drug Administration) pour son candidat médicament phare et une capitalisation boursière qui dépasse maintenant les 600 millions d'euros, Genfit s'affirme de plus en plus comme la valeur de biotechnologie vedette de la Bourse de Paris.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...