Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 termine en légère hausse
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 131.39 -1.07 % Temps réel Euronext Paris
5 144.03Ouverture : 5 144.03+ Haut : 5 105.72+ Bas :
-0.25 %Perf Ouverture : 5 186.95Clôture veille : 4 321 900 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 termine en légère hausse

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a fini en légère hausse lundi, le CAC 40 ayant limité ses gains après avoir bondi de plus de 1% en séance.

Le marché avait été soutenu initialement par l'amélioration surprise du climat des affaires en Allemagne (indice Ifo) et les anticipations d'un nouvel assouplissement monétaire en Chine.

Du côté des valeurs, Capgemini a terminé en tête des hausses de l'indice phare avec un gain de 2,6%, devant Société Générale et Renault qui ont grimpé de 2%.

Peugeot (+3,7%). Le constructeur automobile a tenu ce lundi un comité central d'entreprise extraordinaire à l'issue duquel la direction et les syndicats planché sur "le projet d'application pour 2015" de l'accord de compétitivité signé en 2013 par quatre organisations syndicales et qui court jusqu'à fin 2016. PSA devait notamment présenter ses objectifs pour l'emploi en 2015. Selon l'AFP, cet accord - appelé "nouveau contrat social" - prévoit 500 congés seniors, 1 400 mobilités en interne, 550 mobilités externes sécurisées, l'arrivée de 2 000 jeunes en alternance ainsi que l'embauche de 550 salariés.

ST Dupont (-8,7%). Le maroquinier français a fait état vendredi soir de résultats semestriels marqués par une perte nette accrue et un recul de 23,9% du chiffre d'affaires en organique, pénalisé notamment par la faiblesse de l'activité en Italie et en France, dans un contexte de ralentissement général du marché du luxe.

L'indice Ifo du climat des affaires est remonté à 104,7 après 103,2 le mois dernier, a annoncé lundi l'institut munichois d'études économiques. Le consensus tablait sur un chiffre en baisse à 103,0.

Par ailleurs, la Chine a décidé de réagir vendredi en assouplissant sa politique monétaire. Parmi les mesures adoptées, une baisse du taux de prêt à un an, de 40 pb, soit 5,6% vs 6,0%, ou encore une baisse du taux de dépôt à un an de 25 pb de 3 à 2,75%.

"Les autorités passent à la vitesse supérieure pour soutenir la croissance et d’autres mesures sont à attendre. Les banques centrales jouent une nouvelle fois un rôle déterminant et apportent un soutien puissant aux différentes classes d’actifs", a commenté le CM-CIC Securities.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI