Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 repasse sous les 5000 points
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 repasse sous les 5000 points

(Tradingsat.com) - La résurgence des craintes autour de la difficulté de parvenir à un accord entre la Grèce et ses créanciers et l'annonce d'un déficit commercial américain au plus haut depuis 2008 ont fait rechuter mardi le CAC 40 de 2,12% à 4974,07 points, sous la barre symbolique des 5000 points.

Alors que les discussions se poursuivent entre la Grèce, le FMI, la Commission européenne et la Banque centrale européenne (BCE), des déclarations du gouvernement grec faisant état d'un profond désaccord entre le Fonds monétaire international (FMI) ont jeté le trouble. Le FMI serait favorable à l'effacement d'une partie de la dette grecque alors que la Commission européenne y serait fermement opposée.

Les marchés américains ont par ailleurs débuté leur séance dans le rouge après que le département du Commerce a annoncé que le déficit commercial avait bondi en mars de 43,1% à 51,4 milliards de dollars.

Sur le front des valeurs, l'accélération du rebond du baril a permis aux pétrolières et parapétrolières de tirer leur épingle du jeu. Ainsi, la société d'ingénierie GTT - Gaztransport et Technigaz, a signé la plus forte progression du SBF 120 (+2,7%), tandis que Technip a fait de même sur le CAC 40 avec un gain de 2,3%. Le fabricant de tubes Vallourec (+1,9%) et la petite compagnie pétrolière Maurel & Prom (+0,2%) font également partie des rares performances positives du jour.

Aéroports de Paris a progressé de 0,81% après la publication d'un chiffre d'affaires du premier trimestre 2015 en hausse de +5,8%, sous l'effet de l'accélération de la croissance dans les activités commerciales (loyers perçus sur les boutiques, les bars et restaurants, la publicité, les activités banques et change et les loueurs de voitures).

Lanterne rouge du SBF 120, Suez Environnement a chuté de 5,04% à 17,885 euros, plombé par l'abaissement de la recommandation de Morgan Stanley sur le titre de "surpondérer" à "pondération en ligne".

A noter l'envol de 27,45% à 7,01 euros de la société biopharmaceutique Sensorion, après déjà deux hausses consécutives de 6,7% et 15,8%. Depuis son introduction en bourse le 21 avril dernier au prix de 4,54 euros, l'action de ce spécialiste du traitement des maladies de l’oreille interne affiche une hausse de plus de 50%.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI