Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 profite de signes de détente en Grèce
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 270.42 -0.33 % Temps réel Euronext Paris
5 276.97Ouverture : 5 278.57+ Haut : 5 262.73+ Bas :
-0.12 %Perf Ouverture : 5 287.88Clôture veille : 994 511 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 profite de signes de détente en Grèce

(Tradingsat.com) - Malmenée jusqu'à la mi-séance par les inquiétude sur le dossier de la dette grecque, la Bourse de Paris a opéré lundi un virage à 180 degrés pour terminer en forte hausse de 1,3%, à un nouveau plus haut depuis la mi-janvier 2008 de 5268,91 points.

L'annonce par le Premier ministre Alexis Tsipras d’un remaniement de l’équipe en charge de négocier avec les créanciers du groupe de Bruxelles (ex-Troïka, c’est-à-dire la Commission européenne, la BCE et le FMI) a en effet permis d'inverser totalement le sentiment du marché.

Sur le front des valeurs, Capgemini s'est illustrée en s'envolant de 7,9% à 84,54 euros, portée par le très bon accueil des investisseurs à l'annonce du rachat de la société indienne de services informatiques cotée aux Etats-Unis IGATE. L'opération permet à Capgemini d'acquérir une nouvelle dimension en Amérique du Nord, alors que le renforcement de la présence du groupe dans cette région était justement l'une de ses priorités stratégiques.

ArcelorMittal (+3,4%) et Total (+2,4%) complètent le podium du CAC 40, profitant de la bonne orientation des cours du minerai de fer et du pétrole respectivement.

Hors indice phare, Innate Pharma s'est encore distinguée avec un bond de 16,9% à 15,6 euros après son envolée de 49% de vendredi. Les volumes échangés (9,2 millions de titres, soit 17,3% du capital de l'entreprise) témoignent de l'enthousiasme des investisseurs pour l'accord de licence géant que la société biopharmaceutique a signé avec le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca.

A noter l'envolée d'Europacorp (+19,5% à 5,33 euros) sur la rumeur d'une possible OPA sur le studio de cinéma cofondé par Luc Besson. Selon les informations de La Lettre de l'Expansion, le géant des médias étudierait en effet une prise de contrôle de la société.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...