Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La prudence reste de mise, alcoa sous surveillance
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 196.33 +0.68 % Temps réel Euronext Paris
5 162.24Ouverture : 5 208.33+ Haut : 5 158.79+ Bas :
+0.66 %Perf Ouverture : 5 161.08Clôture veille : 1 052 170 KVolume :

Cac 40 : La prudence reste de mise, alcoa sous surveillance

La prudence reste de mise, alcoa sous surveillanceLa prudence reste de mise, alcoa sous surveillance

(Tradingsat.com) - La prudence reste de mise mercredi en Bourse, les principaux indices européens reculant pour la troisième séance consécutive. Le coup d'envoi de la saison des publications d'entreprise a été donné hier soir par Alcoa, qui a publié contre toutes attentes un résultat bénéficiaire hors éléments exceptionnels au 3ème trimestre.

Le géant de l'aluminium a cependant réduit de 1 point de pourcentage sa prévision de croissance pour la demande mondiale de métal, visant désormais 6% cette année, sur fond de ralentissement de la demande en Chine.

L'actualité macroéconomique devrait rester calme cet après-midi aux Etats-Unis, où on restera cependant attentif aux demandes de prêts hypothécaires à 13h, et aux stocks des grossistes à 16h.

En Europe, les réunions des ministres des finances de la zone euro (avant hier), puis de l'Union Européenne (hier) se sont clôturées sans avancées majeures sur les enjeux européens clés.

Le marché parisien évolue en légère baisse à la mi-séance, le CAC 40 cédant 0,22% à 3 375 points. Publicis affiche le plus fort recul de l'indice phare (-2,4%), sur des commentaires prudents d'analyste avant la publication des comptes du T3. Saint-Gobain perd 1,6% après une dégradation de broker.

Bouygues s'adjuge de son côté +3,4%, en tête des hausses, alors que le gouvernement a indiqué mardi soir qu'il pourrait modifier les conditions selon lesquelles les opérateurs de téléphonie mobile subventionnent les portables, après la plainte de Free contre SFR qui dénonce une forme de "crédit à la consommation déguisée".

PPR grimpe de 2,2% au lendemain d'un projet de scission et de mise en Bourse de La Fnac.

Hors CAC 40, Vivalis flambe de 11% en tête du compartiment C de l'Eurolist mercredi après l'annonce de la première autorisation de mise sur le marché d'un vaccin produit sur sa lignée cellulaire EB66.

Le Chemo-Sero-Therapeutic Research Institute (Kaketsuken) vient en effet d'obtenir du Ministère Japonais de l'Agriculture, de la Forêt et de la Pêche, une autorisation de mise sur le marché au Japon d'un vaccin vétérinaire prophylactique produit sur la lignée cellulaire EB66 de Vivalis pour protéger les poules contre le syndrome de chute de ponte.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI