Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris hésite, les télécoms pèsent sur la tendance
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris hésite, les télécoms pèsent sur la tendance

(Tradingsat.com) - Alors que la plupart des Bourses européennes évoluent dans le vert ce mercredi, le marché parisien se montre hésitant, le repli des valeurs télécoms pesant sur la tendance.

A la mi-séance, le CAC 40 est stable vers les 4 459 points. Les investisseurs attendent par ailleurs les chiffres ADP de l'emploi privé aux Etats-Unis, à 14h15, avant le rapport officiel prévu demain.

Orange (-3,5%) accuse le plus fort repli de l'indice phare après avoir exclu de participer à une opération de consolidation du marché français des télécommunications, douchant les espoirs des investisseurs. L'opérateur a jugé que les conditions qu'il avait fixées "ne sont pas réunies aujourd’hui pour y donner suite".

Dans son sillage, le titre Bouygues cède 2,8%, Iliad (maison-mère de Free) recule de 3,5% et Numericable perd 3,3%.

Veolia trébuche de plus de 3% en réaction à une note de Morgan Stanley. L'analyste a abaissé son opinion sur le groupe de services à l'environnement de "Surpondérer" à "Pondérer en ligne".

A l'inverse, Alcatel-Lucent flambe de 4,5% et s'inscrit en tête des hausses du CAC 40. JP Morgan a relevé sa recommandation sur l'équipementier en télécommunications de "Neutre" à "Surpondérer".

A noter aussi que METabolic EXplorer s'envole de près de 50% à 3,79 euros. Les investisseurs saluent l'accord de licence exclusive annoncé mardi soir par la société de chimie biologique avec le groupe de chimie sud-coréen SK Chemicals pour la production et la commercialisation de PDO.

Let's Gowex poursuit sa dégringolade (-25% après -46% hier !) après la publication d'une étude alarmante de Gotham City Research. Le cabinet de recherche a en effet affirmé que la société ne valait rien car près de 90% de ses revenus seraient fictifs. Dans un communiqué, Gowex rejette catégoriquement les informations du courtier et menace de porter plainte.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI