Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris clôture à l'équilibre, Apple pèse à Wall Street
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 268.85 +4.14 % Temps réel Euronext Paris
5 267.88Ouverture : 5 295.47+ Haut : 5 228.54+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 5 059.20Clôture veille : 8 602 440 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris clôture à l'équilibre, Apple pèse à Wall Street

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé à l'équilibre ce lundi, affecté par l'ouverture prudente à Wall Street où Apple pesait lourdement sur la tendance en raison des inquiétudes liées à son nouveau téléphone.

La firme à la pomme a presque diminué de moitié ses commandes d'écrans à cristaux liquides pour iPhone 5 sur le trimestre en cours en raison d'une faible demande, a rapporté le Nikkei, nouveau signe de la perte de vitesse du géant américain face à la concurrence asiatique.

Le marché parisien avait ouvert en légère hausse ce matin, et tenait bon à la mi-séance, grâce aux solides performances du secteur bancaire et au vif rebond d'EDF. L'indice CAC 40 s'est néanmoins essoufflé en fin de séance pour terminer à +0,06% sur les 3 708 points.

EDF a signé la plus forte progression du jour (+5,2%) après l'annonce d'un accord qui prévoit le remboursement d'ici à la fin 2018 d'une créance de 4,9 milliards d'euros liée à la contribution au service public de l'électricité (CSPE), ce qui devrait alourdir la facture des ménages.

Par ailleurs, le titre a profité d'une note favorable de Société Générale qui a débuté le suivi de l'électricien avec une recommandation "Achat".

Société Générale a grimpé de 3,8% et Crédit Agricole de 3%, en réaction à une étude favorable de Credit Suisse sur les banques françaises.

Capgemini a bondi de 2,5% à 35,1 euros. Après avoir profité en fin de semaine dernière des résultats encourageants du groupe indien Infosys, la SSII européenne a été soutenue par Goldman Sachs qui est passé de "Achat" à "Achat fort" sur la valeur.

De son côté, Saint-Gobain a pris 0,4% après l’annonce d’une offre d’achat "ferme et irrévocable" de la part du groupe Ardagh sur sa filiale Verallia North America.

A l'inverse, Bouygues, Alstom et Vallourec ont reculé de 2,5% environ, tandis que LVMH (-0,6%) a été pénalisé par une dégradation de Deutsche Bank.

Hors CAC 40, Peugeot a grimpé de 5% et Alcatel-Lucent de 3,3%.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...