Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Fin de semaine positive en europe grâce aux banques centrales
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 146.84 +0.37 % Temps réel Euronext Paris
5 130.53Ouverture : 5 154.53+ Haut : 5 130.53+ Bas :
+0.32 %Perf Ouverture : 5 127.70Clôture veille : 208 121 KVolume :

Cac 40 : Fin de semaine positive en europe grâce aux banques centrales

Fin de semaine positive en europe grâce aux banques centralesFin de semaine positive en europe grâce aux banques centrales

(Tradingsat.com) - Les marchés européens ont clôturé sur une note positive vendredi, renversant la tendance après trois séances de baisse, alors que la Fed a laissé la porte ouverte à de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire.

Très attendu lors d'un discours prononcé lors des rencontres des banquiers centraux à Jackson Hole (Wyoming), le président de la Réserve fédérale Ben Bernanke n'a pas exclu d'apporter son soutien à l'économie du pays si nécessaire, reflétant tout de même une certaine réticence de l'institution après une série d'indicateurs macroéconomiques meilleurs que prévu ces dernières semaines aux Etats-Unis.

Tous les regards se portent désormais vers la Banque centrale européenne qui rendra sa décision de politique monétaire le 6 septembre prochain.

Les gains engrangés en fin de semaine ont permis de limiter la casse. L'indice CAC 40 sauve ainsi son bilan hebdomadaire (-0,6%), pour finir sur les 3 413,07 points vendredi soir, en hausse de 1%.

Une semaine très profitable pour le secteur bancaire qui a réagi au gré des rumeurs et des déclarations politiques en Europe : Crédit Agricole sort la tête haute en s'offrant 9,3% de hausse sur 5 séances, devançant largement ses concurrentes Société Générale (+2,3%) et BNP Paribas (+1,1%).

Carrefour signe la deuxième meilleure performance du CAC (+3,5%) grâce à une publication semestrielle bien accueillie sur fond de promesses et de nouveau départ pour le distributeur en difficulté.

EADS et Safran ont gagné respectivement 2,4% et 1,7%.

Une semaine à oublier en revanche pour Bouygues (-10,8%), pénalisé par ses résultats jugés décevants à cause de la filiale télécom.

Peugeot (-7%), Accor (-4,6%) et Alcatel-Lucent (-4,2%) ont également sous-performé.

Hors indice phare, le titre Euro Disney a refait parlé de lui, et en bien (+24% !), soutenu par des spéculations de rachat de la société par sa maison-mère Walt Disney. Altran (+11,6%), Gemalto (+6,8%), Iliad (+6,6%) et Eiffage (+6,3%) ont de leur côté publié de bons chiffres, ce que les marchés n'ont pas manqué de saluer.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI