Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Alcatel-Lucent et Solvay s'en sortent bien
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 127.70 +0.20 % Temps réel Euronext Paris
5 133.68Ouverture : 5 143.48+ Haut : 5 094.36+ Bas :
-0.12 %Perf Ouverture : 5 117.66Clôture veille : 2 795 090 KVolume :

Cac 40 : Alcatel-Lucent et Solvay s'en sortent bien

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé en baisse mardi soir, affectée par les tensions persistantes en Ukraine et quelques publications trimestrielles décevantes, au premier rang desquelles Lafarge. Alcatel-Lucent a cependant tiré son épingle du jeu grâce à une nouvelle rumeur d'intérêt du finlandais Nokia. Le CAC 40 a reculé de 0,78% sur les 4 428 points.

Lafarge (-3,2%). Le cimentier a été sanctionné après la publication de résultats du premier trimestre 2014 pénalisés par les effets de change. Pour Aurel BGC, le chiffre d'affaires est inférieur au consensus alors que "l’EBITDA est en ligne avec les attentes du marché".

Alstom (-2,8%). Interrogé par RMC et BFMTV, le président de la République François Hollande a jugé mardi "inacceptable" l'offre de reprise des activités d'énergie d'Alstom que le géant américain General Electric a mis sur la table. Le président a précisé qu’il préférerait améliorer les offres de GE et Siemens, également intéressé par le Français, plutôt que d’envisager une entrée de l'Etat au capital d’Alstom.

Alcatel-Lucent (+2,2%). L'action de l'équipementier en télécommunications a profité du retour de la rumeur Nokia. En effet, le géant finlandais recentré dans les réseaux pourrait faire une offre sur le groupe franco-américain autour de 4,1 euros par action, en utilisant le cash de sa transaction avec Microsoft, a confié mardi à l'agence Reuters un trader en poste à Amsterdam. Le Groupe publiera vendredi 9 mai ses résultats du premier trimestre 2014.

Solvay (+2,5%). Le chimiste belge a fait état au premier trimestre 2014 d'une progression de 11% à 467 millions d'euros de son REBITDA (excédent brut d'exploitation auquel on enlève les éléments non récurrents), dépassant les anticipations des analystes de la place.

Bouygues (+0,4%). Après l'échec du rachat de SFR, qui a finalement choisi Numericable comme repreneur, Bouygues Telecom pourrait trouver sa planche de salut auprès de Virgin Mobile plutôt que de se vendre à Free, son meilleur ennemi. Selon Les Echos, le premier opérateur mobile virtuel (MVNO) de France, qui compte 1,67 million de clients, serait donc regardé de très près. Même SFR s'intéresse au dossier...

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI