Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

BOUYGUES

EN - FR0000120503 SRD PEA PEA-PME
29.750 € +0.10 % Temps réel Euronext Paris

Bouygues : L'activité de Bouygues dans le BTP est en forme mais ses marges sont sous pression

jeudi 17 novembre 2022 à 11h24
Le marché accueille fraîchement la publication de Bouygues

(BFM Bourse) - Le conglomérat confirme ses objectifs annuels après avoir fait part d'une hausse de ses revenus à neuf mois. L'activité de Bouygues a principalement été portée par sa filiale de construction Colas. En revanche, le bénéfice net a manqué les attentes des marchés alors que Colas a abandonné son objectif de marge opérationnelle courante pour 2023. Deux points qui sont sanctionnés ce jeudi.

Bouygues a présenté des résultats sur neuf mois globalement bétons, dépassant même les attentes des analystes interrogés par le conglomérat en ce qui concerne le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel courant. Bouygues a réussi à conserver son niveau de marge opérationnelle courante et confirmé ses prévisions pour 2022.

Ce n'est pourtant pas assez pour la Bourse qui tique sur le niveau de résultat net annoncé par Bouygues. Autre point qui n'est pas au goût du marché, l'avertissement sur la marge opérationnelle courante de Colas pour 2023, en raison de l'inflation. La publication est ainsi fraîchement accueillie par le marché, le groupe ayant fait état d'un bénéfice net inférieur aux attentes des analystes. Parmi les plus fortes baisses du CAC 40, le titre du conglomérat lâche de fait 4,8% à 29,02 euros vers 11h05.

Un solide carnet de commandes

Sur les neuf premiers mois de 2021, Bouygues a pourtant vu son chiffre d'affaires progresser de 8%, à 29,677 milliards d'euros. A taux de change et périmètre constants, les revenus du groupe se sont appréciés de 4%. Le résultat opérationnel courant (ROC) ressort de son côté à 1,21 milliard d'euros, soit un niveau supérieur à celui des neuf premiers mois de 2021 à 1,14 milliard d'euros. Grâce aux contributions positives de Bouygues Construction, TF1 et Bouygues Telecom, le conglomérat indique avoir maintenu sa marge opérationnelle courante au même niveau de celui de 2021 à 4,1%.

En revanche, Bouygues a réalisé un bénéfice net de 537 millions d'euros sur les neuf premiers mois de 2022, contre 807 millions d'euros entre janvier et septembre de l'exercice 2021. Le groupe rappelle avoir bénéficié d'une base favorable en 2021 qui intégrait notamment des plus-values de cessions de data centers chez Bouygues Telecom (90 millions d'euros) et des cessions d'actions d'Alstom à hauteur de 219 millions d'euros.

La médiane des prévisions des analystes publiés sur le site internet de Bouygues se situait à 29,33 milliards d'euros pour le chiffre d'affaires sur neuf mois, à 1,19 milliard d'euros pour le ROC et à 550 millions d'euros pour le bénéfice net.

Dans le détail, Bouygues a constaté une hausse de ses revenus à la fois dans les activités de construction (+9% à 22,4 milliards d'euros) et dans ses filiales TF1 (+5% à 1,74 milliard) et Bouygues Telecom (+5% à 5,531 milliards). Le rebond observé dans la construction (Bouygues Construction, Bouygues Immobilier, Colas) est "essentiellement tiré par Colas" dont les revenus progressent de 18% sur un an. Le carnet de commandes de ces mêmes activités est bien orienté et affiche une hausse de 7% sur un an (à 34,2 milliards d'euros contre 31,8 milliards à fin septembre 2021). Il "offre une bonne visibilité sur l’activité future" estime Bouygues.

Une vigilance sur l'évolution du contexte macroéconomique

Bouygues réitère par ailleurs ses perspectives annuelles: à savoir une "augmentation" de son chiffre d'affaires et de son résultat opérationnel courant par rapport à 2021, sans pour autant donner des objectifs chiffrés. Le conglomérat tient à préciser que la feuille de route indiquée pour l'exercice en cours s'entendent "sur la base des éléments connus à date, hors nouvelle évolution défavorable de la situation liée à la Covid-19, et hors acquisition d'Equans". Bouygues ajoute rester très vigilant "quant aux évolutions macroéconomiques et à leurs répercussions directes et indirectes sur les activités et les résultats du groupe".

Ce sont ces mêmes incertitudes économiques, notamment sur le front de l'inflation qui ont conduit Colas à abandonner son objectif de marge opérationnelle courante pour 2023. Cet indicateur devrait pâtir d'une hausse des coûts, en particulier dans les activités de négoce de bitume. Bouygues indique alors qu'il n'est plus "pertinent pour 2023 de déterminer l’objectif de rentabilité en termes de taux de marge opérationnelle courante". Pour cette raison, Colas troque son objectif de marge opérationnelle courante de 4% en 2023 par "un objectif de progression du résultat opérationnel courant en 2023" par rapport à celui de 2022.

Sabrina Sadgui - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur BOUYGUES en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application BFM Bourse


Par email

Votre avis
Portefeuille Trading
+316.20 % vs +34.92 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour