Bourse > Bouygues > Bouygues : Arnaud Montebourg invite Bouygues Telecom à se rapprocher d'un concurrent
BOUYGUESBOUYGUES EN - FR0000120503EN - FR0000120503
36.600 € -1.53 % Temps réel Euronext Paris
37.170 €Ouverture : -1.53 %Perf Ouverture : 37.390 €+ Haut : 36.260 €+ Bas :
37.170 €Clôture veille : 1 154 310Volume : +0.32 %Capi échangé : 13 078 M€Capi. :

Bouygues : Arnaud Montebourg invite Bouygues Telecom à se rapprocher d'un concurrent

(Tradingsat.com) - Quand on parle d'emploi en France, Arnaud Montebourg n'est jamais très loin... Échaudé par un article du Figaro selon lequel Bouygues Telecom envisagerait de supprimer entre 1 500 et 2 000 postes, soit environ un quart des effectifs, le ministre de l'Economie a "invité" l'opérateur à se rapprocher d'un concurrent.

Autrement dit, la filiale du groupe Bouygues doit participer au mouvement de consolidation dans le secteur français des télécoms après l'échec du rachat de SFR, remporté par le câblo-opérateur Numericable.

"Nous sommes maintenus à quatre opérateurs qui se font une concurrence de plus en plus dure au détriment de l'emploi", a souligné le ministre lors d'une visite d'entreprise.

Le mois dernier, en pleine bataille autour de SFR, la presse évoquait des discussions entre Bouygues Telecom et Free en vue d'un rachat du premier par le second.

Selon Le Parisien, les deux opérateurs ne seraient pas tombés d'accord sur le prix car Bouygues demandait 8 milliards d'euros pour céder sa filiale, loin des 5 milliards que la firme de Xavier Niel était prête à débourser.

Bouygues aurait également pris contact avec l'espagnol Telefonica, "histoire de mettre la pression à Free, voire de faire monter les enchères au niveau européen", ajoutait le journal.

Dans une note datée du 7 mars 2014, Oddo conseillait de se positionner sur le titre Iliad "pour jouer la consolidation en France", misant sur un éventuel rachat par Free du spectre, des sites et une partie du réseau mobile de Bouygues.

Une autre option pour Bouygues consisterait à se rapprocher d’Orange dans le cadre d'un accord de mutualisation des réseaux.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI