Bourse > Bnp paribas act.a > Bnp paribas act.a : La banque d'affaires à la conquête de l'allemagne
BNP PARIBAS ACT.ABNP PARIBAS ACT.A BNP - FR0000131104BNP - FR0000131104
67.330 € +1.01 % Temps réel Euronext Paris
66.870 €Ouverture : +0.69 %Perf Ouverture : 67.380 €+ Haut : 66.450 €+ Bas :
66.660 €Clôture veille : 2 716 640Volume : +0.22 %Capi échangé : 83 961 M€Capi. :

Bnp paribas act.a : La banque d'affaires à la conquête de l'allemagne

La banque d'affaires à la conquête de l'allemagneLa banque d'affaires à la conquête de l'allemagne

(Tradingsat.com) - BNP Paribas entend devenir un acteur incontournable des banques d'affaires en Allemagne, dans des activités telles que le financement du commerce et le "cash management", révèlent aujourd'hui Les Echos.

Alors qu'en "Allemagne, le marché bancaire croît plus rapidement que le PIB", Torsten Murke, le responsable de l'activité Investment Banking pour l'Allemagne depuis mai dernier explique en effet au journal l'importance "d'être plus présent dans ce pays".

Le dirigeant espère ainsi que la filiale allemande du groupe bancaire français figurera "à moyen terme" dans le palmarès des cinq premières banques d'affaires en Allemagne, aux côtés de Deutsche Bank, HSBC ou encore JP Morgan.

BNP Paribas compte déjà six centres d'affaires dans le pays. Lors de la reprise de Fortis, le groupe alors présidé par Michel Pébereau entendait détenir 250 clients à l'horizon 2017. Or, selon Torsten Murke, cet objectif devrait être atteint bien avant cette échéance. La clientèle visée réalise entre 1 et 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires. "Nous allons descendre de manière sélective jusqu'à 500 millions d'euros", précise-t-il aux Echos.

Sans se limiter aux activités traditionnelles de la banque d'affaires, telles que les opérations de fusions-acquisitions et l'émission d'actions, les ambitions de BNP Paribas pourraient s'étendre aux métiers du financement du commerce, de la gestion de trésorerie, de la couverture de risques de monnaies ou de taux.

Enfin, le dirigeant semble exclure un rachat d'IKB Deutsche Industriebank (IKB), mais BNP pourrait étudier de nouvelles opportunités, par exemple dans la conservation de fonds.

Le Financial Times Deutschland avait révélé en 2011 que le fonds de pension américain Lone Star (qui détient 90% des parts de IKB depuis 2008) était en négociations avec BNP Paribas pour organiser la cession de la banque allemande au groupe bancaire français.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...