Bourse > Axa > Axa : Bryan garnier passe à l'achat, vise 15,5 euros
AXAAXA CS - FR0000120628CS - FR0000120628
24.560 € -1.31 % Temps réel Euronext Paris
24.785 €Ouverture : -0.91 %Perf Ouverture : 24.950 €+ Haut : 24.330 €+ Bas :
24.885 €Clôture veille : 7 674 440Volume : +0.32 %Capi échangé : 59 632 M€Capi. :

Axa : Bryan garnier passe à l'achat, vise 15,5 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans le cadre d'une note sectorielle, le bureau d'études Bryan, Garnier & Co. a relevé ce matin son opinion l'action de l'assureur AXA de 'neutre' à 'achat', la juste valeur associée au conseil étant de 15,50 euros.

En Bourse de Paris, l'action AXA se tasse ce matin de 2% à 11,9 euros dans un marché en baisse de 0,7%.

'Les rendements historiquement faibles offerts par les principaux benchmarks mondiaux créent un environnement structurellement déflationniste. Ils pénalisent ainsi la rentabilité et les multiples de valorisation de tous les acteurs du monde de l'assurance, étant entendu que les revenus financiers sont les principaux contributeurs aux résultats des compagnies', explique l'analyste, qui indique que les assureurs-vie sont logiquement plus touchés que les assureurs-dommages.

S'il est difficile d'anticiper à cette heure la remontée des principaux taux d'intérêt à court terme, il existe un autre facteur de revalorisation des actions des assureurs : 'l'évolution de la prime de risque, notamment dans sa composante 'systémique', constitue en revanche un puissant moteur pour la performance boursière du secteur', ajoute Bryan Garnier.

En effet, la décision de la BCE de lancer, sous conditions, des rachats d'actifs souverains, a réduit le risque d'éclatement de la zone euro de manière 'considérable'. 'Il a ainsi fait reculer la perception du risque associé à la détention de certains types d'actifs financiers, notamment obligataire', et entraîné, outre une hausse générale du marché d'actions, une surperformance relative du compartiment des assureurs. Mais leur potentiel n'est pas épuisé.

Les analystes retiennent par ailleurs des valeurs comme l'assureur allemand Allianz et et le réassureur français SCOR. Les titres sélectionnés ont été distingués pour leurs 'marges de manoeuvres techniques' dans l'assurance-dommage, la réassurance ou la prévoyance, et leur potentiel théorique de hausse.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI