Bourse > Airbus group > Airbus group : Rbs toujours acheteur, cite l'a320 neo
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
74.230 € -1.03 % Temps réel Euronext Paris
74.750 €Ouverture : -0.70 %Perf Ouverture : 74.870 €+ Haut : 73.750 €+ Bas :
75.000 €Clôture veille : 2 041 710Volume : +0.26 %Capi échangé : 57 373 M€Capi. :

Airbus group : Rbs toujours acheteur, cite l'a320 neo

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les analystes de Royal Bank of Scotland (RBS) réaffirment ce matin leur optimisme vis-à-vis du titre EADS, notamment en raison du succès historique de l'A320 Neo. Ils ont ce matin confirmé leur conseil d'achat sur le titre aéronautique ainsi que leur objectif de 25 euros, qui se compare avec un cours actuel de tout juste 19 euros.

A l'appui de ce potentiel de hausse supérieur à 30%, les spécialistes citent notamment la commande de 30 Airbus A320 Neo (“new engine option”, soit une nouvelle motorisation plus économique) passée hier par la compagnie aérienne Lufthansa. 'Ce qui a retenu notre attention est que l'A320 Neo connaît le plus fort rythme de ventes qu'un appareil commercial ait jamais connu', s'enthousiasme la note de recherche.

A ce jour, le carnet de commandes du constructeur aéronautique compte déjà 330 engagements sur l'A320 Neo, et 'd'autres sont à venir', indique le groupe.

La note de recherche de RBS rappelle que l'A320 Neo est proposé à la vente depuis le 1er décembre 2010. “Il a clairement reçu un bon accueil de la part des clients. On peut aussi souligner que l'A320 Classic continue de bien se vendre après le lancement de la version Neo”, estime RBS.

RBS souligne aussi le fait qu'aucune commande d'A319, tant dans sa version “Classic” qu'en Neo, n'a été récemment annoncée. Que les clients préfèrent l'A320 semble meilleur du point de vue des prix et donc de rentabilité d'Airbus, pronostique RBS.

Attention, une autre interprétation est toutefois possible : l'A319 pourrait aussi être pénalisé par le futur C919 du constructeur chinois COMAC, les appareils du brésilien Embraer ou les “C-Series” du canadien Bombardier.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...