Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIRBUS GROUP

AIR - NL0000235190 SRD PEA PEA-PME
66.500 € -1.19 % Temps réel Euronext Paris

Airbus group : Publication semestrielle saluée en bourse

vendredi 30 juillet 2010 à 09h33
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - EADS a dévoilé vendredi un résultat net de premier semestre en baisse de 51%, mais évoqué une embellie de l'aviation commerciale et une accélération de ses cadences de production, ce qui lui valait une forte progression à la Bourse de Paris.

Dans un communiqué publié tôt ce matin, le groupe d'aéronautique et de défense annonce un résultat net de 185 millions d'euros, contre 378 millions d'euros pour le premier semestre 2009.

Son Ebit avant éléments non-récurrents, un indicateur censé refléter la marge commerciale en excluant les charges non récurrentes et les effets de change, s'est élevé à 600 millions d'euros, contre 1,3 milliard d'euros un an plus tôt.

EADS explique que les coûts du programme A380 continuent de peser fortement sur ses performances financières.

Au premier semestre, le chiffre d'affaires d'EADS est resté stable à 20,3 milliards d'euros, à comparer avec 20,2 milliards d'euros d'euros sur la même période de l'an dernier.

Quant aux livraisons chez Airbus Commercial (250 avions) et Eurocopter (249 hélicoptères), elles sont globalement restées stables, tout en se maintenant 'à un niveau élevé'.

A 30,8 milliards d'euros, les prises de commandes du groupe ont nettement progressé par rapport à la même période de l'exercice précédent (17,2 milliards d'euros un an auparavant), en raison de l'augmentation des commandes d'avions commerciaux.

Ce chiffre ne tient pas compte des commandes passées lors du salon aéronautique de Farnborough, précise le groupe.

Fin juin 2010, le carnet de commandes d'EADS s'établissait à 454,5 milliards d'euros, contre 389,1 milliards d'euros un an plus tôt.

Dans ce contexte, le groupe dit revoir à la hausse ses prévisions de commandes, de chiffre d'affaires, et de flux de trésorerie disponible.

Airbus rehausse de son côté son objectif de commandes brutes pour l'exercice à plus de 400 appareils, ce qui fait que la cadence de production d'avions monocouloirs va passer à 36 unités par mois dès la fin de cette année, pour atteindre le rythme mensuel de 38 au troisième trimestre 2011 puis 40 au premier trimestre 2012.

Au final, le chiffre d'affaires d'EADS devrait augmenter pour dépasser 44 milliards d'euros, alors qu'il était auparavant attendu à un niveau stable par rapport à 2009.

Sous l'effet de meilleures livraisons que prévu et d'une meilleure rentabilité sous-jacente, l'Ebit avant éléments non récurrents d'EADS devrait avoisiner 1,2 milliard d'euros cette année.

Enfin, EADS revoit à la hausse son objectif de flux de trésorerie disponible. En fin d'exercice, le flux de trésorerie disponible avant financement-clients devrait être neutre.

Après financement-clients, le flux de trésorerie disponible devrait être négatif en raison de décaissements pour financement-clients à hauteur d'environ 600 millions d'euros.

Toutes ces annonces étaient accueillies favorablement à la Bourse de Paris, où l'action EADS grimpait de 4,1% à 18,3 euros dans les premiers échanges, signant la deuxième plus forte progression de l'indice CAC 40.

Copyright (c) 2010 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIRBUS GROUP en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.60 % vs +0.87 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat