Bourse > Airbus group > Airbus group : Lufthansa commande 34 Boeing et 25 Airbus
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
74.650 € +2.78 % Temps réel Euronext Paris
72.350 €Ouverture : +3.18 %Perf Ouverture : 74.650 €+ Haut : 72.230 €+ Bas :
72.630 €Clôture veille : 2 222 490Volume : +0.29 %Capi échangé : 57 814 M€Capi. :

Airbus group : Lufthansa commande 34 Boeing et 25 Airbus

Lufthansa confirme une commande de 34 Boeing et 25 AirbusLufthansa confirme une commande de 34 Boeing et 25 Airbus

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Lufthansa a annoncé jeudi la plus grosse commande ferme de son histoire, soit 59 avions gros porteurs Airbus et Boeing, d'un montant global de 14 milliards d'euros aux prix catalogues.

Cette décision, validée par le conseil de surveillance de la compagnie aérienne allemande, marque la poursuite du renouvellement de sa flotte, qui l'avait conduite en mars à commander 100 Airbus court-courriers.

La nouvelle commande regroupe 34 Boeing 777-9X et 25 Airbus A350-900, avec une première livraison prévue pour 2016. Elle est assortie de 60 options supplémentaires, soit 30 Boeing et 30 Airbus.

Le motoriste britannique Rolls-Royce a annoncé de son côté que Lufthansa avait choisi son réacteur Trent XWB pour ses 25 futurs Airbus A350-900.

Les nouveaux appareils permettront de réduire la consommation de carburant et les coûts d'exploitation d'environ 20% par rapport aux anciens modèles d'avion.

Lufthansa, engagée dans un plan de restructuration qui prévoit 3.500 suppressions de postes, investit dans le rajeunissement de sa flotte pour réduire sa facture de kérosène et tenter de rattraper le retard pris sur les compagnies du Golfe, notamment sur les liaisons entre l'Europe et l'Asie, un marché très disputé.

Les avions commandés jeudi devront remplacer des principalement des Boeing 747-400 et des Airbus A340-300, dont la compagnie n'utilisera plus aucun exemplaire à partir de 2025.

Selon la compagnie, l'investissement que représente la nouvelle commande est le plus important jamais engagé par une entreprise privée dans l'histoire industrielle de l'Allemagne. Elle ajoute que ce projet contribuera à sauvegarder 13.000 emplois au sein de l'entreprise.

Le président du directoire, Christoph Franz, actuellement sur le départ, devait tenir une conférence de presse à 11h00 jeudi, sa première apparition publique depuis l'annonce de son recrutement à la président du groupe pharmaceutique suisse Roche Holding.

Marilyn Gerlach, Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI