Bourse > Airbus group > Airbus group : Le bea dément les premières conclusions sur les causes de l'accident du vol af 447
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
71.370 € -1.37 % Temps réel Euronext Paris
71.740 €Ouverture : -0.52 %Perf Ouverture : 72.550 €+ Haut : 71.060 €+ Bas :
72.360 €Clôture veille : 2 615 670Volume : +0.34 %Capi échangé : 55 274 M€Capi. :

Airbus group : Le bea dément les premières conclusions sur les causes de l'accident du vol af 447

Le bea dément les premières conclusions sur les causes de l'accident du vol af 447Le bea dément les premières conclusions sur les causes de l'accident du vol af 447

(Tradingsat.com) - Le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) a rappelé mardi que lui seul était habilité à communiquer sur les avancées de l'enquête sur l'accident du vol AF 447 d'Air France, en réponse à un article paru hier soir dans Le Figaro indiquant que les "premiers éléments extraits des boîtes noires" mettraient Airbus hors de cause dans l'accident de l'A330 qui a coûté la vie à 216 passagers et 12 membres d'équipage le 1er juin 2009.

"Les premiers éléments émanant des boîtes noires orientent les enquêteurs vers une erreur de l'équipage d'Air France", avait affirmé le quotidien, citant des sources au gouvernement et des proches de l'enquête. Une hypothèse renforcée par une information selon laquelle Airbus aurait envoyé ce matin à l'ensemble des compagnies aériennes un avis ('Accident Information Telex') indiquant qu'Airbus n'a aucune recommandation immédiate à faire à ses clients, confirmant ainsi la fiabilité de l'A330.

"De ce fait, toute information sur l'enquête provenant d'une autre source est nulle et non avenue si elle n'a pas été validée par le BEA", a ajouté le BEA dans un communiqué publié aujourd'hui. "Le recueil de l'intégralité des données contenues dans les enregistrements phoniques et des paramètres du vol nous donne aujourd'hui la quasi-certitude que toute la lumière va pouvoir être faite sur cet accident", a-t-il précisé.

"Les enquêteurs vont maintenant devoir analyser et valider de multiples informations. Il s'agit d'un travail long et minutieux et le BEA a déjà annoncé qu'il ne publiera pas de rapport intérimaire avant l'été. A ce stade de l'enquête aucune conclusion ne peut être tirée."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI