Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIRBUS GROUP

AIR - NL0000235190 SRD PEA PEA-PME
68.600 € -3.54 % Temps réel Euronext Paris

Airbus group : La méga-commande d'IndiGo permet à Airbus de frôler les 100 milliards de valorisation

mardi 29 octobre 2019 à 16h24
Airbus tutoie de nouveau les 100 milliards de valorisation

(BFM Bourse) - Le marché salue la plus grosse commande d'avions de l'histoire enregistrée par l'avionneur européen auprès dune compagnie aérienne. Le titre Airbus prend près de 3% pour une capitalisation boursière qui frôle de nouveau les 100 milliards d'euros

Un record. La compagnie aérienne indienne à bas coûts IndiGo a annoncé mardi avoir passé une commande extraordinaire de 300 avions de la famille des A320 neo pour un montant total de 33,2 milliards de dollars (29,8 milliards d'euros) au prix catalogue, selon des calculs de Reuters. La méga-commande, qui porte sur des A320 neo, des A321 neo et XLR (la nouvelle version du monocouloir et best-seller d'Airbus), efface des tablettes le précédent record détenu par Lion Air avec une commande de 234 appareils en mars 2018. Un record en termes de nombre d'avions mais pas de montant puisque Emirates avait passé une commande à 76 milliards de dollars.

Ces 300 avions supplémentaires portent le carnet de commandes d’Airbus pour les avions de ligne restant à livrer (backlog) à plus de 7.500 appareils. Celui-ci s'élevait en effet à 7.133 appareils au 30 septembre dernier, date depuis laquelle l'avionneur européen a enregistré une commande de quatre Airbus A220-300 de la part de Czech Airlines et, surtout, signé un protocole d'accord avec la compagnie américaine Spirit Airlines portant sur 100 appareils de la famille A320neo.

La valorisation tutoie de nouveau les 100 milliards d'euros

Le marché a immédiatement et positivement réagi à l'annonce d'IndiGo, le titre Airbus prenant jusqu'à près de 3% en réaction à la conclusion de cette commande à 30 milliards d'euros. À son plus haut intraday, à 128,18 euros l'action (2,79%), la capitalisation boursière d'Airbus atteignait 99,3 milliards d'euros, à quelques centaines de millions du seuil symbolique des 100 milliards franchi par l'avionneur mi-juillet dernier. Depuis ce plus haut, le titre Airbus a effacé une partie de ses gains pour afficher une hausse de 1,41% à 126,44 euros, correspondant à une valorisation de 98,4 milliards d'euros.

La 5e capitalisation de la place parisienne -derrière LVMH (192 milliards), L'Oréal (137 milliards), Total (127 milliards) et Sanofi (105 milliards)- n'a jamais été aussi proche de celle de son concurrent américain, qui a fondu de près de 23% depuis son plus haut historique touché le 1er mars dernier, pour s'établir à 173 milliards d'euros. Sur la même période, celle d'Airbus a progressé de plus de 11%, profitant notamment des déboires de Boeing, dont le 737 MAX est toujours cloué au sol après deux accidents meurtriers en moins de six mois.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIRBUS GROUP en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+330.30 % vs +0.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat