Bourse > Airbus group > Airbus group : La chine empêcherait une commande d'a380 à cause du co2
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
72.630 € +1.40 % Temps réel Euronext Paris
71.530 €Ouverture : +1.54 %Perf Ouverture : 73.260 €+ Haut : 71.520 €+ Bas :
71.630 €Clôture veille : 1 647 860Volume : +0.21 %Capi échangé : 56 250 M€Capi. :

Airbus group : La chine empêcherait une commande d'a380 à cause du co2

La chine empêcherait une commande d'a380 à cause du co2La chine empêcherait une commande d'a380 à cause du co2

FRANCFORT (Reuters) - La Chine empêche la finalisation d'un contrat de plusieurs milliards de dollars placé par Hong Kong Airlines auprès d'Airbus en guise de protestation contre le projet de l'Union européenne de faire baisser les émissions de CO2 des compagnies aériennes.

Selon le Handelsblatt, citant des sources industrielles, la transaction aurait dû être signée mardi.

EADS, maison mère d'Airbus, et Hong Kong Airlines, détenue à 46% par HNA Group, la maison mère de Hainan Airlines, n'ont pas voulu commenter cette information.

La semaine dernière, Hong Kong Airlines avait dit qu'elle ferait des annonces de commandes lors du salon aéronautique du Bourget, qui se déroule du 20 au 26 juin, notamment d'Airbus A380.

Lors d'une conférence organisée jeudi à l'occasion du salon, Airbus avait fait état d'une commande ferme portant sur dix A380, représentant 3,8 milliards de dollars sur la base des prix catalogue, de la part d'un client non identifié.

Une source industrielle a déclaré ensuite qu'il s'agissait de la commande de Hong Kong Airlines.

A partir de janvier 2012, la Commission européenne exigera des compagnies aériennes volant vers l'Europe d'intégrer son programme de permis d'émissions de CO2, qui contraint les entreprises à acheter des permis au-delà d'un certain niveau d'émissions.

Les compagnies aériennes du monde entier se sont élevées contre ce projet, brandissant le spectre d'une guerre commerciale et le poids que ce surcoût représentera pour les compagnies de pays pauvres.

Ludwig Burger; Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Gilles Guillaume

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI