Bourse > Airbus group > Airbus group : Garuda commande 35 avions ATR pour 840 millions de dollars
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
73.960 € +3.34 % Temps réel Euronext Paris
73.500 €Ouverture : +0.63 %Perf Ouverture : 74.200 €+ Haut : 72.830 €+ Bas :
71.570 €Clôture veille : 3 392 540Volume : +0.44 %Capi échangé : 57 165 M€Capi. :

Airbus group : Garuda commande 35 avions ATR pour 840 millions de dollars

Garuda commande 35 avions ATR pour 840 millions de dollarsGaruda commande 35 avions ATR pour 840 millions de dollars

par Julie Rimbert

TOULOUSE (Reuters) - Le constructeur aéronautique ATR, filiale d'EADS et de Finmeccanica, a annoncé mardi une commande de 35 avions turbopropulseurs ATR 72-600 par la compagnie indonésienne Garuda pour plus de 840 millions de dollars.

ATR, qui est basé à Blagnac (Haute-Garonne), a expliqué dans un communiqué que le contrat incluait des commandes fermes pour 25 avions et des options pour 10 appareils supplémentaires.

Le montant de l'accord, options comprises, s'élève à plus de 840 millions de dollars et implique la société de leasing danoise Nordic Aviation Capital (NAC) comme loueur de Garuda.

Les nouveaux ATR 72-600 seront livrés à partir de novembre 2013, avec une configuration de 70 sièges. Les appareils seront utilisés autant pour développer le tourisme et les activités économiques à travers l'archipel indonésien que pour desservir les principaux hubs de Garuda Indonesia.

"Cet accord souligne l'énorme succès commercial des ATR 72-600 en Asie. Cet avion y est devenu la nouvelle référence pour le développement du transport régional aérien", a déclaré Filippo Bagnato, président exécutif d'ATR, dans un communiqué.

Emirsyah Satar, le président exécutif de Garuda Indonesia, a indiqué que cet accord faisait partie du plan 2011-2015 de transformation et d'expansion de la compagnie, visant à développer et à renforcer le réseau intérieur de Garuda.

"Les ATR 72-600 offrent cette combinaison idéale entre technologie de pointe et coûts d'exploitation les plus faibles sur les réseaux régionaux", a-t-il dit dans le communiqué.

Cet accord confirme le succès d'ATR dans les pays d'Asie du Sud-Est, où depuis 2005 il a enregistré des commandes pour près de 170 appareils, soit la grande majorité des commandes d'avions régionaux de moins de 90 sièges dans la région.

En Indonésie, le constructeur franco-italien a enregistré plus de 85 commandes fermes depuis 2008.

LEADER MONDIAL

Fondé en 1981, ATR est devenu leader mondial sur le marché des avions régionaux jusqu'à 90 places, loin devant ses concurrents Bombardier (Canada) et Embraer (Brésil).

L'entreprise était pourtant considérée comme moribonde en 2005, avec la production de seulement 10 avions en 2004, en raison de la concurrence des petits jets, les turbopropulseurs étant alors jugés trop lents et trop bruyants.

Mais la flambée des prix du pétrole a changé la donne, pesant fortement sur les coûts opérationnels des compagnies. Ces dernières cherchent à faire des économies et reviennent vers les turbopropulseurs qui consomment en moyenne 50% de moins.

Le constructeur a enregistré en 2012 un record de chiffre d'affaires à 1,44 milliard de dollars, affichant 64 appareils livrés, soit une augmentation de 18% par rapport à 2011, et le plus gros carnet de commandes - 115 appareils - parmi tous les constructeurs d'avions régionaux jusqu'à 90 sièges.

Depuis le début du programme en 1981, ATR a enregistré des commandes nettes pour 1.254 avions, dont plus de la moitié depuis 2005, et 65% des livraisons en 2012 l'ont été vers des pays émergents comme le Brésil, l'Indonésie et la Russie.

Sa gamme comporte deux modèles d'appareils, de 50 à 90 sièges, et un avion plus grand, de 90 à 100 places, est prévu.

Edité par Yves Clarisse

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...