Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIRBUS GROUP

AIR - NL0000235190 SRD PEA PEA-PME
88.830 € -0.59 % Temps réel Euronext Paris

Airbus group : Eads juge que la baisse de l'euro n'aura pas d'impact avant 2012

mardi 1 juin 2010 à 18h46
Eads juge que la baisse de l'euro n'aura pas d'impact avant 2012

AMSTERDAM (Reuters) - EADS s'attend à ce que le raffermissement du dollar améliore sa profitabilité dans la durée mais prévient qu'aucun impact favorable des changes dans ses comptes n'est à attendre à court terme.

Lors de l'assemblée générale annuelle du groupe européen d'aéronautique et de défense à Amsterdam, le président exécutif Louis Gallois a rappelé que ses équipes avaient noué des couvertures destinées à protéger EADS de la vigueur de l'euro.

Selon lui, ces mécanismes empêcheront a contrario le récent renforcement du dollar face à la devise européenne d'avoir un effet positif en 2010, 2011 et au cours d'une partie de 2012, même si la tendance actuelle devrait "certainement améliorer la profitabilité dans le temps."

La parité euro-dollar revêt une signification stratégique pour EADS. Les ventes d'avions de sa principale division Airbus sont libellées en billet vert alors que la base de coûts du groupe se situe largement dans la zone euro.

L'euro est tombé à un nouveau plus bas de quatre ans contre le dollar mardi en raison des craintes liées à une possible propagation de la crise de la dette souveraine européenne à l'ensemble du système bancaire.

La monnaie unique recule de près de 15% face au billet vert depuis le 1er janvier. Sur la période, l'action EADS a progressé de 13,9%.

Louis Gallois a également indiqué que le groupe s'attelait à résoudre les vibrations constatées sur des hélicoptères Tigre.

D'après un rapport interne obtenu par Reuters la semaine dernière, le ministère allemand de la Défense a suspendu les achats de ces hélicoptères de combat assemblés par Eurocopter en raison de problèmes techniques susceptibles de retarder la livraison des appareils d'au moins sept mois.

Louis Gallois a précisé que deux appareils faisaient actuellement l'objet de tests et que si les essais se révélaient concluants, cinq exemplaires seraient remis à la Bundeswehr d'ici à la fin de l'année.

L'Allemagne a passé une commande de 80 hélicoptères Tigre, estimée à quelque trois milliards d'euros.

Ben Berkowitz, avec Matthias Blamont, édité par Gilles Guillaume

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIRBUS GROUP en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat