Bourse > Airbus group > Airbus group : Eads et airbus s'attendent à un bon cru au bourget
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
74.650 € +2.78 % Temps réel Euronext Paris
72.350 €Ouverture : +3.18 %Perf Ouverture : 74.650 €+ Haut : 72.230 €+ Bas :
72.630 €Clôture veille : 2 222 490Volume : +0.29 %Capi échangé : 57 814 M€Capi. :

Airbus group : Eads et airbus s'attendent à un bon cru au bourget

Eads et airbus s'attendent à un bon cru au bourgetEads et airbus s'attendent à un bon cru au bourget

par Matthias Blamont

TOULOUSE (Reuters) - Airbus et sa maison-mère EADS se sont montrés optimistes mardi sur l'obtention de solides commandes au salon du Bourget en juin, dans un marché "actif" sur fond de reprise du secteur aéronautique.

Le premier avionneur mondial devant Boeing, qui s'attend pour 2011 à 520-530 livraisons et à un nombre de commandes brutes supérieur à cette fourchette, a récemment décidé d'augmenter la cadence de production de ses monocouloirs A320, son avion le plus vendu.

"Cela devrait être un bon salon. Le marché est très actif", a déclaré à la presse Louis Gallois, président exécutif d'EADS, interrogé sur les perspectives de commandes au salon aéronautique du Bourget.

Tom Enders, président exécutif d'Airbus, a dit de son côté que le groupe s'attendait à un peu plus de commandes au Bourget qu'au salon de Farnborough en juillet 2010, qui avait marqué la fin de la récession.

A l'issue d'un salon britannique particulièrement faste, Airbus avait engrangé 130 commandes nettes et 122 protocoles d'accord pour un montant total de plus de 28 milliards de dollars.

Les deux hommes s'exprimaient en marge de la cérémonie de livraison à Korean Air de son premier A380. La compagnie sud-coréenne est la sixième à prendre livraison du très gros porteur d'Airbus, dont elle a commandé dix exemplaires.

A la fin avril, Airbus a livré cinq A380, selon les dernières données publiées par l'avionneur, qui s'attend à en livrer environ 25 cette année.

John Leahy, directeur commercial d'Airbus, a également dit à Reuters que le constructeur était bien parti pour atteindre son objectif visant à dépasser le seuil des 500 engagements de commandes de l'A320Neo, la nouvelle version remotorisée du moyen-courrier, d'ici le Salon du Bourget qui se tiendra du 20 au 26 juin.

"Boeing n'aura d'autre choix que de réagir au programme Neo", a souligné de son côté Louis Gallois. "Nous ne regrettons pas notre choix, Airbus a fait ce qu'il fallait".

LEÇONS DU VOLCAN

Louis Gallois a également estimé que le secteur aérien avait tiré les leçons du nuage de cendres d'un volcan islandais qui avait paralysé le ciel européen en 2010, après l'entrée en éruption d'un autre volcan islandais samedi dernier.

L'éruption du volcan Grimsvötn, le plus actif d'Islande, qui a fortement baissé d'intensité mardi, a fait craindre une répétition des graves perturbations du trafic aérien provoquées l'an dernier par l'éruption de l'Eyjafjöll.

Des enseignements ont pu être tirés de l'épisode de l'an dernier, a dit à Reuters Mary Ellen Jones, présidente d'Engine Alliance, coentreprise entre General Electric et Pratt and Whitney, dont le moteur GP7200 équipe l'A380 de Korean Air.

"C'est un phénomène relativement nouveau et nous allons continuer à l'étudier", a-t-elle dit. "Mais nous faisons des progrès et je pense que le secteur fait ce qu'il faut".

La ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet a déclaré mardi à l'assemblée nationale que le nuage de cendres ne devrait pas toucher le pays d'ici vendredi et que le gouvernement n'anticipait pas de fermeture de l'espace aérien français.

Avec Cyril Altmeyer, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI