Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIRBUS GROUP

AIR - NL0000235190 SRD PEA PEA-PME
92.550 € -0.75 % Temps réel Euronext Paris

Airbus group : Eads dit que la baisse de l'euro sera positive à partir de 2013

vendredi 28 mai 2010 à 18h23
Eads dit que la baisse de l'euro sera positive à partir de 2013

PARIS (Reuters) - EADS n'attend un effet positif de la chute de l'euro sur les comptes du groupe qu'à partir de 2013 en raison de sa politique de couverture sur le dollar, déclare son président Louis Gallois dans un entretien à paraître samedi dans le magazine Investir.

Le cours de Bourse du groupe européen d'aéronautique et de défense a fortement bénéficié de la baisse de la monnaie européenne affaiblie par la crise sur les dettes souveraines.

EADS produit dans la zone euro mais vend en dollars.

Le titre a grimpé de près de 14% cette année contre une baisse de plus de 10% pour le CAC 40.

"Si la baisse nous permet d'améliorer nos couvertures, l'effet ne sera vraiment sensible qu'à partir de 2013", a expliqué Louis Gallois dans un entretien à paraître samedi.

"Pour mémoire, une baisse de 10 cents du dollar face à l'euro nous coûte un milliard d'euros de résultat opérationnel, je vous laisse faire le calcul inverse", a-t-il ajouté.

L'euro qui vaut aujourd'hui 1,23 dollar, valait environ 20 cents de plus au début de l'année.

Louis Gallois a par ailleurs indiqué au magazine qu'il ne tablait pas sur une amélioration rapide de la conjoncture.

"La situation financière des compagnies aériennes reste délicate et ne permet pas d'envisager un afflux des commandes cette année", a indiqué l'ancien président de la SNCF, précisant s'attendre à 250 à 300 commandes d'Airbus cette année "seulement".

"Je n'attends pas de vraie reprise avant fin 2011", a-t-il conclu.

Louis Gallois n'a pas annoncé au cours de cet entretien de développement majeurs sur les grands dossier en cours du groupe.

Il a confirmé qu'il souhaitait boucler le contrat sur le programme de l'avion militaire A400M avant l'été et qu'il pensait avoir une réelle chance d'emporter le contrat des ravitailleurs de l'armée américaine.

Sur le plan des acquisitions, Louis Gallois a répété que le groupe souhaitait réaliser des acquisitions dans les services, la défense et la sécurité.

Julien Ponthus, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIRBUS GROUP en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+327.20 % vs +12.89 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat