Bourse > Airbus group > Airbus group : Daimler tirera 1,34 milliard des parts revalorisées dans EADS
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
71.570 € -0.97 % Temps réel Euronext Paris
71.970 €Ouverture : -0.56 %Perf Ouverture : 72.360 €+ Haut : 71.400 €+ Bas :
72.270 €Clôture veille : 2 834 460Volume : +0.37 %Capi échangé : 55 317 M€Capi. :

Airbus group : Daimler tirera 1,34 milliard des parts revalorisées dans EADS

Daimler tirera 1,34 milliard des parts revalorisées dans EADSDaimler tirera 1,34 milliard des parts revalorisées dans EADS

FRANCFORT (Reuters) - Daimler s'attend à enregistrer un bénéfice exceptionnel de 1,34 milliard d'euros, qui augmentera son bénéfice net part du groupe au second trimestre, conséquence d'une revalorisation de sa part de 7,5% dans EADS.

Cette revalorisation résulte de la simplification de l'actionnariat d'EADS, approuvée en assemblée générale ce mardi, qui débouche sur une perte d'influence du groupe allemand au sein du groupe aéronautique européen.

Selon les règles comptables, la perte d'influence de Daimler dans la gestion d'EADS oblige le groupe allemand à revaloriser sa participation sur la base des cours de Bourse d'EADS.

Le résultat avant intérêts et impôt sera augmenté d'une plus-value plus importante, de 2,68 milliards d'euros, mais seule la moitié de ce bénéfice exceptionnel sera conservée après prise en compte des minoritaires, a précisé mercredi le groupe industriel allemand dans un communiqué.

L'autre moitié sera encaissé par le consortium de banques allemandes Dedalus, qui inclue la banque publique allemande KfW . Elles détiennent 7,5% d'EADS mais elles avaient logé leurs droits de vote chez Daimler pour lui permettre de conserver une certaine influence dans EADS jusqu'à présent.

Daimler a réaffirmé vouloir céder sa participation restante. Le groupe souhaite la céder au second semestre mais ne veut pas donner d'indication trop précise au marché sur ses projets, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier.

L'action Daimler a terminé en baisse de 1,75% à 43,32 euros en Bourse de Francfort.

Christiaan Hetzner, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...