Bourse > Airbus group > Airbus group : ATR augmente encore ses cadences après des livraisons record
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
71.370 € -1.37 % Temps réel Euronext Paris
71.740 €Ouverture : -0.52 %Perf Ouverture : 72.550 €+ Haut : 71.060 €+ Bas :
72.360 €Clôture veille : 2 615 670Volume : +0.34 %Capi échangé : 55 274 M€Capi. :

Airbus group : ATR augmente encore ses cadences après des livraisons record

ATR augmente encore ses cadences après des livraisons recordATR augmente encore ses cadences après des livraisons record

PARIS (Reuters) - Le constructeur d'avions de transport régional ATR, coentreprise entre Airbus Group et l'italien Finmeccanica, a annoncé jeudi une nouvelle accélération de la cadence de ses livraisons afin de répondre à une forte demande, en particulier en Amérique latine et dans le Sud-Est asiatique.

Le chiffre d'affaires de l'avionneur a progressé l'an dernier de 13% à 1,63 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) Parallèlement, ATR a continué à augmenter ses cadences de livraison, lui permettant d'atteindre un nouveau record avec 74 appareils remis aux clients durant l'année, soit une augmentation de 16% par rapport à 2012 (64 appareils livrés).

Le groupe table sur au moins 80 livraisons l'an prochain, a déclaré lors d'une conférence de presse Filippo Bagnato, président exécutif d'ATR.

Spécialisé dans les turbopropulseurs de 50 à 90 places, ATR revient de loin après avoir frôlé la faillite en 2004. Il a depuis opéré un spectaculaire rétablissement à la faveur d'un rebond de la demande pour ce type d'avions moins rapides mais moins gourmands en carburant, adaptés aux liaisons régionales.

A fin 2013, le carnet de commandes du groupe, qui a pour principal concurrent le canadien Bombardier, atteint 221 appareils pour un montant évalué à 5,3 milliards de dollars.

"Ce carnet de commandes permet à ATR d'assurer près de trois ans de production tout en poursuivant l'augmentation des cadences de livraison prévue pour les années à venir", souligne l'avionneur dans un communiqué.

L'entreprise fondée en 1981 dit avoir engrangé l'an passé 195 commandes, dont 89 fermes et 106 options.

Jean-Michel Bélot, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI