Bourse > Airbus group > Airbus group : Airbus accumule les commandes, succès de l'a320neo
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
73.960 € +3.34 % Temps réel Euronext Paris
73.500 €Ouverture : +0.63 %Perf Ouverture : 74.200 €+ Haut : 72.830 €+ Bas :
71.570 €Clôture veille : 3 392 540Volume : +0.44 %Capi échangé : 57 165 M€Capi. :

Airbus group : Airbus accumule les commandes, succès de l'a320neo

Airbus accumule les commandes, succès de l'a320neoAirbus accumule les commandes, succès de l'a320neo

par Matthias Blamont et Cyril Altmeyer

LE BOURGET (Reuters) - Airbus a créé mercredi l'événement en recevant la plus importante commande jamais placée par une seule compagnie aérienne, prenant ainsi le large dans la traditionnelle course aux commandes qui l'oppose à Boeing lors de chaque grand salon aéronautique.

La compagnie aérienne à bas coûts indienne Indigo a ainsi confirmé son intention, initialement annoncée en janvier, d'acheter 150 A320neo, la version remotorisée de l'A320, et 30 appareils de la famille A320, soit un total de 180 avions représentant 16,2 milliards de dollars sur la base du prix catalogue.

Cette nouvelle commande massive pour l'A320neo, devenue la vedette incontestée du salon, est susceptible d'accentuer encore davantage la pression sur Boeing pour qu'il tranche sur l'avenir du B737 : remotorisation, comme l'a fait Airbus avec l'A320, ou redéfinition de plus grande ampleur.

Les deux géants de l'aéronautique sont engagés dans une compétition féroce pour avoir la mainmise sur le marché des monocouloirs, qui constituent l'essentiel de la flotte mondiale et qui sont achetés en nombre, notamment par les compagnies asiatiques et celles offrant des prestations à bas coûts.

Dans la foulée de la commande d'Indigo, John Leahy, directeur commercial, a déclaré que le nombre de commandes et d'engagements pour l'A320neo pourrait atteindre les 1.000 unités d'ici la fin du salon du Bourget, qui fermera ses portes le 26 juin.

"Nous avons vendu 727 neo jusqu'à présent. Il est possible que nous arrivions à 1.000 d'ici la fin du salon", a-t-il dit.

"Nous pouvons nous prévaloir d'un très bon salon et nous sommes très heureux de l'accueil fait au neo", a poursuivi John Leahy.

La barre symbolique des 1.000 engagements d'achat pour cet avion devrait être atteinte grâce à la compagnie malaisienne AirAsia, qui devrait battre jeudi le tout frais record d'Indigo avec une commande de 200 avions, essentiellement des appareils de la famille A320neo.

Vers 16h10, le titre EADS, maison mère d'Airbus progressait de 0,23% à 21,80 euros alors que le CAC 40 avançait de 0,11% et que l'indice regroupant les valeurs industrielles européennes reculait de 0,64%. De son côté, à Wall Street, l'action Boeing perdait 1,2% à 73,10 dollars.

COMMANDE DE QATAR POUR UN A380 ?

En trois jours de salon, Airbus a engrangé plus de trois fois plus de commandes que Boeing, l'avionneur européen pouvant se prévaloir de 630 engagements d'achat contre 141 pour son concurrent américain.

En valeur, sur la base des prix catalogue, les commandes d'Airbus représentent 59,7 milliards de dollars contre 22,4 milliards accumulés par Boeing.

Lors du salon aéronautique de Farnborough de 2010, organisé en alternance avec celui du Bourget, Airbus avait engrangé 130 commandes pour une valeur de plus de 13 milliards de dollars et Boeing 103 commandes pour plus de 10 milliards.

Les performances commerciales d'Airbus ont éclipsé la mésaventure qui lui était arrivée à la veille du salon, quand l'A380 qui devait participer au programme de vol a endommagé son aile lors d'une manoeuvre au sol.

Après une réparation express à Toulouse, Louis Gallois, président exécutif d'EADS a déclaré que cet appareil était revenu au Bourget pour reprendre sa place parmi les avions qui font des voltiges au-dessus des 140.000 visiteurs du salon aéronautique.

Dans la matinée, Louis Gallois avait également dit que la journée serait marquée par une nouvelle commande pour l'A380, le très gros porteur de l'avionneur européen, mais celle-ci n'est toujours pas intervenue.

Une source industrielle a déclaré que Qatar Airways allait annoncer l'achat de cinq exemplaires de l'A380 au cours de cette troisième journée du salon du Bourget, mais le directeur général de la compagnie a ensuite dit qu'il n'y avait "pas encore" d'accord sur ce sujet.

Avec Benoit Van Overstraeten, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...