Bourse > Air liquide > Air liquide : Affecté par les changes, Linde abaisse ses prévisions
AIR LIQUIDEAIR LIQUIDE AI - FR0000120073AI - FR0000120073
105.750 € -1.12 % Temps réel Euronext Paris
106.500 €Ouverture : -0.70 %Perf Ouverture : 107.050 €+ Haut : 105.750 €+ Bas :
106.950 €Clôture veille : 1 592 020Volume : +0.41 %Capi échangé : 41 149 M€Capi. :

Air liquide : Affecté par les changes, Linde abaisse ses prévisions

tradingsat

MUNICH (Reuters) - Le groupe allemand de gaz industriels Linde a annoncé mardi avoir revu à la baisse ses prévisions de résultats 2013 pour prendre en compte les effets défavorables de l'évolution des taux de change, notamment celui du dollar australien, au troisième trimestre.

Linde, l'un des principaux concurrents du français Air Liquide, prévoit désormais un bénéfice d'exploitation annuel "d'environ" quatre milliards d'euros, alors qu'il prévoyait auparavant un résultat "d'au moins" quatre milliards.

Il prévoit toujours une progression de son chiffre d'affaires annuel.

Les analystes financiers attendent pour leur part un bénéfice d'exploitation annuel de 3,98 milliards d'euros pour un chiffre d'affaires d'environ 17 milliards, contre 3,53 et 15,8 milliards respectivement l'an dernier.

Linde précise que son bénéfice d'exploitation devrait atteindre au moins cinq milliards d'euros en 2016 mais il note que ce résultat pourrait être amputé d'environ 250 millions si les taux de change restaient d'ici-là à leurs niveaux actuels.

Au troisième trimestre, le bénéfice d'exploitation a progressé de 8,5% à 1,03 milliard d'euros, grâce entre autres à l'acquisition récente de Lincare, un fournisseur américain d'oxygène et de services d'assistance respiratoire à domicile.

Même si les effets de change ont amputé de 7,6 points de pourcentage la croissance des bénéfices, le résultat d'exploitation est supérieur au consensus des estimations d'analystes établi par Reuters, qui le donnait à 986 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires trimestriel de Linde a progressé de 5,4% à 4,26 milliards d'euros, alors que le consensus tablait sur 4,28 milliards. L'évolution des taux de change sur la période s'est traduite par une baisse de 8,1% du chiffre d'affaires des activités de gaz dans la région Asie-Pacifique.

Maria Sheahan; Marc Angrand pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...