Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ADOCIA

ADOC - FR0011184241 SRD PEA PEA-PME
7.490 € +0.27 % Temps réel Euronext Paris

Adocia : Dernier versement en faveur d'Adocia et extinction définitive du litige avec Eli Lilly

lundi 30 septembre 2019 à 12h40
Lilly et Adocia enterrent définitivement leur litige sur une forme d'insuline

(BFM Bourse) - Dans le sillage de la récente décision arbitrale ayant renvoyé les deux entreprises dos à dos, Adocia et Eli Lilly enterrent définitivement la hache de guerre. Le géant américain a par ailleurs procédé à un dernier paiement de 14,3 millions de dollars en faveur d'Adocia, un million de plus qu'envisagé.

Dans la droite ligne de la décision rendue fin août par un tribunal arbitral de Chicago, Adocia et Eli Lilly vont mettre fin à la procédure civile qui restait en cours. Au passage, le groupe pharmaceutique américain a honoré le paiement d'étape qui devait intervenir en 2017, suspendu dans le cadre du litige, sans barguigner sur les montant des intérêts, finalement supérieur à ce qu'attendait la biotech. Le marché salue l'épilogue d'un feuilleton à rebondissements démarré en 2011, Adocia regagnant 2,66% à 10,82 euros vers 11h30, alors que l'action évoluait la semaine dernière à des plus bas depuis novembre 2018.

Point final à un ancien feuilleton

Rappelons que le litige était né de l'abandon en 2017 par Lilly d'un partenariat autour d'une version d'insuline lispro conçue par Adocia, une version nettement améliorée par rapport au best-seller Humalog de Lilly (grâce à une capacité d'absorption ultra-rapide, le produit peut être injecté au moment même où le patient commence son repas, au lieu de devoir calculer un délai de 15 minutes). Les deux sociétés avaient commencé à travailler sur le produit dès 2011, avant que Lilly ne renonce en 2013, pour signer en 2014 un deuxième accord, finalement abandonné à son tour en 2017.

Suivant l'avis récent du tribunal arbitral, qui avait remis la balle au centre en rejetant les demandes réciproques de chaque société, Lilly et Adocia ont convenu d'un commun accord, d'engager une procédure de jugement par consentement pour conclure la procédure civile initiée par Eli Lilly auprès de la Cour du Southern District of Indiana en octobre 2018. "En conséquence, le litige devant la Cour du Southern District of Indiana sera éteint dans les jours qui viennent". Chaque partie ne supportera que ses propres frais juridiques, sans autre conséquence financière, à comparer à des demandes qui s'élevaient précédemment à 188 millions de dollars de la part de Lilly et 1,3 milliard de dollars de la part de la firme tricolore !

Une trésorerie renforcée

Parallèlement à l'extinction de l'action au civil devant la Cour du Southern District of Indiana, Eli Lilly a enfin honoré le paiement d'étape de 11,6 millions de dollars dû à Adocia et mis en suspens en 2017 à cause du litige, en s'acquittant des intérêts courus depuis. Bonne nouvelle pour la biotech lyonnaise, qui tablait en mars dernier sur environ 1,6 million, le montant des intérêts s'élève finalement à 2,7 millions de dollars. C'est donc un versement final de 14,3 millions de dollars qu'a encaissé la société.

"Nous sommes heureux d'avoir reçu ces 14,3 millions de dollars qui consolident notre position de trésorerie, qui atteint aujourd'hui près de 32 millions d'euros en prenant en compte l'encaissement récent du crédit d'impôt recherche", a commenté Gérard Soula, le président-directeur général d'Adocia. "Cette situation financière nous permet d'assurer le développement de nos programmes actuels dans les meilleures conditions", a jouté le dirigeant.

Au bout du compte, sur l'ensemble des deux collaborations, Adocia a tout de même reçu 104 millions de dollars de Lilly incluant les deux paiements initiaux (10 millions de dollars en 2011 et 50 millions en 2014), les paiements d’étapes ainsi que la prise en charges des frais tant internes qu'externes engagés par Adocia dans le cadre du développement du BioChaperone Lispro, qui parallèlement est passé du stade préclinique à un produit favorablement caractérisé lors de six études cliniques au total. Toutefois, le litige a coûté plus de 15 millions d'euros de frais juridiques sur deux ans.

Nouveau partenaire en Chine depuis 2018

Entre-temps, Adocia a aussi octroyé la licence de son insuline "BioChaperone" Lispro et d'une version premix BioChaperone Combo (associant insuline lispro et insuline glargine) au groupe Tonghua Dongbao, pour la Chine et d'autres territoires d'Asie et du Moyen-Orient. En échange, ce leader chinois du marché de l'insuline a versé un premier paiement de 50 millions de dollars. La biotech est éligible à 85 millions de dollars de paiements supplémentaires de la part de Tonghua Dongbao, ainsi qu'à des redevances sur les ventes éventuelles. Le groupe chinois prépare dans cette optique une étude de phase 3 (ultime phase de tests avant le dépôt d'une demande de mise sur le marché).

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ADOCIA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -4.86 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat