Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Le spécialiste de la valorisation des déchets agricoles Charwood Energy se lance en Bourse

jeudi 23 juin 2022 à 10h42
Charwood Energy

(BFM Bourse) - La société spécialisée dans la valorisation des déchets agricoles et la vente de gaz de synthèse issu de la pyrogazéification, lance son introduction en Bourse sur Euronext Growth. Charwood Energy espère lever environ 20 millions d'euros pour accélérer son développement en vue de réaliser 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2027.

Les amateurs d'introductions en Bourse ne savent plus où se donner de la tête. Après Fill Up Média la semaine passée, et le spécialiste des trackers solaires OKwind mardi, le spécialiste des cartes pour les circuits imprimés Icape mercredi, c'est Charwood Energy qui se lance en Bourse jeudi matin pour garnir un peu plus Euronext Growth, le compartiment dédié aux petites et moyennes entreprises. La société spécialisée dans la valorisation de déchets espère lever environ 20 millions d'euros pour accélérer son développement en vue de réaliser 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2027.

Les actions Charwood Energy seront proposées dans une fourchette de prix comprise entre 11,38 et 15,38 euros par action jusqu'au 7 juillet 2022 au soir pour les particuliers, les institutionnels pouvant participer à cette levée de fonds jusqu'au 8 juillet à 12h00. Eiffel Gaz Vert, un leader du financement de la filière gaz renouvelable en France s'est d'ores et déjà engagé à participer à cette introduction en Bourse à hauteur de 8,46 millions d'euros, soit environ 47% du montant initial de l'offre. Il s'agit ici d'une "compensation de créances", autrement dit de donner aux créanciers des actions en échange de l'effacement des dettes qu'ils détiennent (en l'occurrence des obligations convertibles en actions).

L'augmentation de capital visée est de 18 millions d'euros (dont ces 8,46 millions d'euros par compensation de créances), qui peut être portée à 21,5 millions d'euros en cas d’exercice intégral de la clause d’extension primaire et de l’option de surallocation. L'opération prévoit en outre la cession par M. Adrien Haller, Mme Julie Bouvier, M. Franck Mainard et la société 1M86 d'un montant d'environ 2 millions d'euros d'actions en cas d'exercice intégral de la clause d'extension secondaire.

La société aura l'occasion de prendre une place qui sera prochainement laissée vacante par Albioma. Le spécialiste de la valorisation de la bagasse, le résidu fibreux issu du broyage de la canne à sucre fait en ce moment l'objet d'une OPA du fonds KKR après trente années de présence en Bourse.

Une centaine d'unités installées

Fondée en 2006, la société Charwood Energy propose des solutions sur-mesure de production d’énergies renouvelables à partir de différents types de bois ou déchets agricoles. La société conçoit, installe des unités de proximité de production et assure la commercialisation de l’énergie produite au travers d’un contrat de long terme d’achat d’énergie avec un industriel.

A fin 2021, Charwood Energy a déjà réalisé plus d’une centaine de projets pour le compte de clients tels qu'Engie, Paprec ou encore Séché Environnement. Ils représentent une puissance installée cumulée de plus de 54 mégawatts, soit une production de 250 gigawatts/heure par an et plus de 26 kilomètres de réseaux de chaleur. Dans le détail, le groupe a installé 38 chaufferies biomasse, 48 réseaux de chaleur, 38 unités de méthanisation et 1 unité de pyrogazéification.

En parallèle, le groupe développe sa nouvelle activité de producteur d’énergie indépendant par pyrogazéification. Cette technique permet de valoriser la biomasse solide en la transformant en gaz de synthèse ou "syngaz", et produire de l’énergie (électricité et chaleur ou d’autres gaz tels le biométhane ou l’hydrogène vert), et en "biochar". Ce dernier, en séquestrant sous forme solide et stable le carbone issu de la biomasse valorisée, évite ainsi son émission dans l’atmosphère, et favorise largement le bilan carbone des activités de pyrogazéification."Valorisable dans l’agriculture pour amender les sols ou en l’incorporant dans certains matériaux de construction, le "biochar" permet également de générer des crédits carbone", explique Charwood.

Un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros à l'horizon 2027

Le chiffre d’affaires de Charwood Energy atteint 4,6 millions d'euros en 2021, un revenu basé uniquement sur ses activités pour compte de tiers et affiche un Ebitda de 1 million d'euros, soit une marge d'Ebitda de près de 23% du chiffre d’affaires total. La société revendique un carnet de commandes sécurisé de 6 millions d'euros, dont 4,5 millions d'euros facturables dès cette année. Ce niveau de carnet de commandes permet à Charwood Energy d'aborder 2022 "avec confiance", l'autorisant à viser un chiffre d’affaires de 7 millions d'euros sur l’exercice. 'Ces revenus seront encore issus uniquement de ses activités de services pour compte de clients tiers", ajoute la société.

Charwood Energy compte sur la Bourse pour réaliser son objectif de chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. Ce niveau de ventes sera issu pour 40% des activités pour compte de tiers et environ 60% pour les activités de vente d’énergie pour compte propre par pyrogazéification fort d'une base de 50 centrale de production d’énergie. La société vise une marge d’Ebitda normative à long terme supérieure à 35%.

Pour atteindre les objectifs précités à horizon 2027, Charwood Energy envisage d’investir sur cette période un montant de l’ordre de 200 millions d’euros dont environ 60 millions d’euros au travers de véhicules dédiés détenus par sa filiale W&nergy.

Sabrina Sadgui - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.50 % vs +21.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat