Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

La première Spac française technologique DEE Tech se lance à la Bourse de Paris

vendredi 18 juin 2021 à 12h04
DEE Tech se lance à la Bourse de Paris

(BFM Bourse) - Le vent nouveau des Spacs souffle sur la Bourse de Paris et gagne le secteur des énergies renouvelables. Un groupe d'entrepreneurs et investisseurs annonce le lancement en Bourse de DEE Tech. Ce véhicule sera dédié à l’acquisition d’une ou plusieurs sociétés reconnues dans le secteur de la transition énergétique. L'objectif étant de lever jusqu'à 195 millions d'euros en cas d'exercice intégral de la clause d'extension.

Depuis un an, les Spacs connaissent un essor fulgurant outre-Atlantique. En France par contre, ce procédé destiné à coter une entreprise en Bourse sans passer par la case IPO reste quasi-confidentiel. Quelques Spacs ont garni la cote parisienne à l'image d'Accor avait lui annoncé la levée de 300 millions d’euros par son Spac ou Mediawan et 2MX Organic lancés par le banquier d’affaires Matthieu Pigasse et Xavier Niel, le fondateur d'Iliad.

C'est une voie alternative vers la Bourse qui tente un nombre grandissant de candidats. Également connues sous le nom de "société à chèque en blanc", la Spac (pour "Special Purpose Acquisition Company") offre un moyen plus rapide de lever des fonds que l'introduction en Bourse traditionnelle. Sans activité opérationnelle, la société en question est une coquille vide qui s'introduit en amont, avec pour seule mission de réaliser une (ou plusieurs) acquisitions.

Seule promesse: utiliser les fonds levés pour acquérir en retour une entreprise non cotée. Une fois l'opération bouclée, la Spac prend le nom de la société acquise, laquelle met la main sur les fonds levés, et le tour est joué. Comme les Spacs n'ont pas d'opérations antérieures ni d'états financiers à faire examiner, leur réussite dépend essentiellement de la réputation des personnes en charge de l'opération.

Jusqu'à 195 millions d'euros levés

Un groupe d'entrepreneurs et investisseurs a annoncé le lancement en Bourse de DEE Tech. Le projet repose ainsi sur un quintet composé des entrepreneurs Marc Menasé, Michaël Benabou et Charles-Hubert de Chaudenay et des investisseurs MACSF Epargne Retraite, représenté par Roger Caniard, et IDI, représenté par Julien Bentz. DEE Tech est "une société destinée à investir dans une entreprise technologique à fort potentiel et à faire émerger un géant de la tech européenne", précise un communiqué.

L'objectif est de lever jusqu'à 195 millions d'euros en cas d'exercice intégral de la clause d'extension.

Le placement débute ce jeudi, et devrait se clôturer le 23 juin 2021, à 17h (heure de Paris). Les résultats sont attendus le 23 juin 2021 tandis que le début des négociations sur le compartiment professionnel du marché réglementé d'Euronext Paris est prévu le 25 juin 2021.

Sabrina Sadgui avec AFP

©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.80 % vs +32.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat