Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Après Xavier Niel, Bernard Arnault s'associe à une SPAC, visant les services financiers

lundi 15 février 2021 à 09h44

(BFM Bourse) - Le groupe français de gestion d'actifs Tikehau Capital, associé à la holding du groupe Arnault Financière Agache, à Jean-Pierre Mustier et à Diego De Giorgiva, vont mettre sur pied une société-chèque en blanc, ou SPAC, dont le mandat sera d'investir dans les services financiers.

Les SPAC n'ont jamais eu autant le vent en poupe à Wall Street, et le phénomène fait de nouveaux émules en France. Après Xavier Niel, à l'initiative des deux premières SPAC tricolores (Mediawan dans le domaine audiovisuel et 2MX Organic dans celui de la distribution), Bernard Arnault et sa famille -via la société holding Financière Agache- vont s'associer à un nouveau SPAC, voué à réaliser des investissements dans le domaine des services financiers (fintechs) en Europe.

Les SPAC sont apparues aux Etats-Unis dans les années 1980, mais suscitent un engouement inédit depuis l'an dernier. Elles permettent à des investisseurs expérimentés de faire appel à d'autres bailleurs de fonds en leur proposant d'investir au capital d'une société introduite en Bourse sans activité opérationnelle, en promettant de déployer les fonds dans des acquisitions créatrices de valeur.

Le spécialiste de la gestion gestion d’actifs alternatifs Tikehau Capital a annoncé lundi son projet de sponsoriser un premier SPAC qui se concentrera sur le secteur européen des services financiers. "Les véhicules d'investissement tels que les SPACs sont une extension naturelle de l'expertise de Tikehau Capital en termes d'investissement. Le groupe vise à tirer parti de son réseau mondial, de sa capacité d'origination et de son bilan solide pour parrainer des projets créateurs de valeur, en commençant par un premier SPAC axé sur le secteur européen des services financiers qui aura pour principal objectif d’identifier des plateformes offrant un potentiel de croissance fort".

Cette initiative s'appuiera sur le soutien de Financière Agache, la principale holding du groupe Arnault, avec pour associés opérationnels Jean-Pierre Mustier (qui doit quitter la direction d'UniCredit en avril) et Diego De Giorgi, deux cadres dirigeants du secteur bancaire.

Les quatre sponsors prévoient d’investir collectivement au minimum 10% du montant levé initialement et de s’engager pour un montant important dans le cadre d’un contrat d'acquisition à terme.

La SPAC, dont le nom n'a pas encore été dévoilé, cherchera à investir en priorité dans quatre domaines de l’industrie financière en pleine transformation: les plateformes de gestion d'actifs traditionnelles et alternatives, les fintechs innovantes, les acteurs du marché de l’assurance et des services liés à l’assurance, et les entreprises de services financiers diversifiés ayant des propositions commerciales fortes sur des segments d’activité attractifs.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+323.00 % vs +14.73 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat