Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Après avoir renoncé cet été à son IPO, Colis Privé arrive finalement en Bourse par la case SPAC

mercredi 24 novembre 2021 à 07h45

(BFM Bourse) - Le spécialiste de la livraison de colis aux particuliers avait repoussé en juillet son projet d'introduction en Bourse, au vu des conditions de marché à l'époque. C'est finalement par le biais d'une fusion avec un véhicule d’acquisition (SPAC pour Special Purpose Acquisition Vehicle) que Colis Privé Group va pouvoir se coter.

DEE Tech, le premier SPAC français à vocation technologique, et Colis Privé Group ont fait part de leur projet de rapprochement destiné à créer "un champion européen de la logistique e-commerce".

Conformément à l'objectif annoncé lors de sa propre introduction de s’associer à une plateforme facilitatrice du digital et de l’e-commerce de premier plan, internationale, bénéficiant d’une croissance rentable et respectueuse de l'environnement, DEE Tech est entrée en négociations exclusives avec Colis Privé Group, "leader technologique à croissance rapide, qui a démontré une capacité inégalée à servir au mieux les acteurs du e-commerce les plus importants et les plus exigeants".

Bénéficiant de l’essor du e-commerce et du besoin accru de solutions fiables et durables pour la livraison du dernier kilomètre, Colis Privé se positionne aujourd’hui en leader du secteur privé des solutions de livraison de colis e-commerce sur le marché français. L'entreprise, qui avait tenté en juillet de s'introduire directement sur Euronext Paris avant de renoncer à cause des conditions de marché, propose à ses clients professionnels du e-commerce une offre de transport et de livraison à domicile de colis dans un délai de 24-48 heures chez le client final.

Colis Privé sert aujourd'hui plus de 200 acteurs du e-commerce, dont Amazon dont il est le principal partenaire logistique en France. Depuis le premier trimestre 2021, Colis Privé propose également une offre complémentaire de livraison en relais chez des commerçants indépendants de type, afin de répondre à la demande des consommateurs pour ce type de service.

En 2020, Colis Privé Group a réalisé un chiffre d’affaires de 234 millions euros, en croissance de 46% par rapport à l’année 2019, et un Ebitda courant de 22 millions euros, en croissance de 95% par rapport à l’année 2019. Il a enregistré sur la période 2018-2020 un taux de croissance annuel moyen du volume de colis livrés et de son chiffre d’affaires de 26,6%, portant sur cette même période sa marge d’Ebitda courant de 1,2% à 10,1% à juin 2021 (douze derniers mois).

Grâce à sa plateforme technologique, Colis Privé affiche une génération de trésorerie élevée, représentant environ 90% de l’EBITDA en 2020.

Avec l’appui de l’expertise de DEE Tech, Colis Privé entend "poursuivre une stratégie ambitieuse de croissance rentable et respectueuse de l'environnement et s'imposer comme la référence des clients e-commerçants pour la livraison de colis à J+1 et le prestataire privilégié des consommateurs en s'appuyant sur un savoir-faire technologique et logistique de premier plan basé sur la qualité de service et la forte proximité qu'il entretient avec ses clients".

La stratégie de croissance de Colis Privé s’appuiera sur le développement de l'activité en France, l'innovation de produits et le développement à l'échelle internationale à travers deux modèles : des entités sous licence ou des filiales. Après un lancement en Belgique et au Luxembourg sous forme de filiales et au Maroc par le biais de licence de technologie et de process, et bientôt aux Pays-Bas, la firme entend poursuivre son développement international par l'ouverture de nouveaux pays sous forme de filiales ou de licences.

La combinaison envisagée avec DEE Tech valorise les fonds propres de Colis Privé à 566 millions d'euros, dette comprise, sur une base pro forma. La transaction envisagée sera financée par 165 millions d'euros détenus par DEE Tech sur un compte de dépôt dédié (avant les rachats potentiels) et environ 80 millions d'euros à travers un placement complémentaire.

L'opération envisagée est soumise aux conditions usuelles, et devrait avoir lieu au début de l'année 2022.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.90 % vs +36.31 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat