Bourse > Accor > Accor : Edenred prend le contrôle du brésilien Repom
ACCORACCOR AC - FR0000120404AC - FR0000120404
41.770 € +4.06 % Temps réel Euronext Paris
41.895 €Ouverture : -0.30 %Perf Ouverture : 42.125 €+ Haut : 41.340 €+ Bas :
40.140 €Clôture veille : 2 802 240Volume : +0.98 %Capi échangé : 11 896 M€Capi. :

Accor : Edenred prend le contrôle du brésilien Repom

tradingsat

PARIS (Reuters) - Edenred a annoncé vendredi l'acquisition de 62% de la société brésilienne Repom, une opération qui va permettre à l'inventeur du ticket restaurant d'accélérer son développement sur le marché "à fort potentiel" des services aux camionneurs indépendants.

L'ancienne branche de services prépayés du groupe Accor mettra sur la table 53 millions d'euros pour prendre le contrôle du premier acteur du secteur brésilien dont le volume d'activité a pesé 840 millions d'euros en 2011.

"L'acquisition de Repom est une opportunité unique d'accroître notre présence au Brésil sur le marché très dynamique de la gestion des frais professionnels", commente Oswaldo Melantonio Filho, le directeur général d'Edenred Brésil dans un communiqué.

Il ajoute, sans donner de chiffres, que Repom présente "des synergies importantes" avec les solutions d'Edenred en soulignant que le marché des transporteurs indépendants est porté à par la dynamique de l'économie brésilienne et une nouvelle réglementation.

Le secteur du transport routier brésilien compte plus de 500.000 camionneurs indépendants, auxquels de grands groupes industriels et des sociétés de transport sous-traitent la livraison de marchandises.

Les coûts relatifs à ces prestations constituent le marché du "frete", évalué à près de 25 milliards d'euros. Seuls 6% de ces coûts sont aujourd'hui gérés par des sociétés spécialisées telles que Repom.

L'acquisition de Repom est conditionnée à l'approbation des autorités de la concurrence brésiliennes

Sur les neuf premiers mois de 2012, Edenred a accru ses ventes et son volume d'émission grâce à ses bonnes performances en Amérique latine qui ont permis de compenser les mauvaises performances de l'Europe.

Le titre Edenred cédait 0,4% à 23,36 euros vers 9h10, faisant ressortir une capitalisation boursière de 5,3 milliards d'euros. Il a progressé de 23% depuis le début de l'année.

Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...