Bourse > Vivendi > Vivendi : L'offre de Telefonica dope le titre
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
20.000 € -0.12 % Temps réel Euronext Paris
19.895 €Ouverture : +0.53 %Perf Ouverture : 20.135 €+ Haut : 19.860 €+ Bas :
20.025 €Clôture veille : 1 215 900Volume : +0.09 %Capi échangé : 25 829 M€Capi. :

Vivendi : L'offre de Telefonica dope le titre

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'information du quotidien italien La Reppublica selon laquelle Telefonica lorgnait son homologue brésilien GVT a été confirmée ce matin par Vivendi, désireux de se séparer de cet actif depuis de longs mois. L'intérêt conjugué de l'opérateur espagnol et de sa filiale brésilienne Vivo est salué par les investisseurs, le titre du groupe français engrangeant 3,1% à 19,5 euros vers 10h00, soit la deuxième plus forte hausse du CAC 40 derrière Crédit Agricole.

Telefonica propose 6,7 milliards d'euros pour acquérir GVT, un montant pour partie payable en numéraire, à hauteur d'environ 60%, et pour partie en titres Vivo, à hauteur de 40% environ.

En cas d'acceptation de l'offre, qui sera examinée par son conseil de surveillance 'dans l'intérêt de ses actionnaires et des salariés de GVT', Vivendi disposerait en outre de la possibilité d'acquérir 8,1% du capital de Telecom Italia, jadis lui aussi intéressé par GVT - l'opérateur transalpin avait cependant renoncé fin 2012 à formuler une offre ferme.

Rappelons également que les négociations entre GVT et EchoStar pour la création d'une joint venture dans la télévision payante au Brésil ont échoué en décembre dernier. Plus tôt dans l'année, DirecTV, à l'époque seul candidat officiel au rachat de cet actif, avait par ailleurs jeté l'éponge.

Espirito Santo a réagi à cette annonce dans une note. Selon l'analyste, cette opération rend les scénarios d'une restructuration de TIM Brésil et d'une consolidation du marché des télécoms brésiliens moins probables à court terme.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI