Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VIRBAC

VIRP - FR0000031577 SRD PEA PEA-PME
210.500 € -3.44 % Temps réel Euronext Paris

Virbac : Le laboratoire vétérinaire Virbac relève encore ses prévisions, le titre est au plus haut depuis 2015

lundi 14 octobre 2019 à 10h32
Virbac au plus haut depuis 4 ans et demi en Bourse

(BFM Bourse) - Après avoir annoncé mi-septembre viser une croissance de ses revenus annuels dans le haut de la fourchette initialement prévue, le laboratoire vétérinaire Virbac relève cette même fourchette après avoir dévoilé une solide progression de son chiffre d'affaires au 3e trimestre. En hausse de 10% dans les premiers échanges, le titre Virbac domine le SBF 120 et renoue avec un sommet depuis plus de 4 ans.

On n'arrête plus Virbac ! En hausse de 11,6% à 231 euros à 9h30 lundi, le titre du spécialiste de la santé animale domine le palmarès du SBF 120, indice qu'il a intégré le 23 septembre dernier en lieu et place de Technicolor. Ce bond porte l'avancée du titre à 38% sur un mois et 103% (!) depuis le 1er janvier 2019, après avoir subi plus de 60% de dévalorisation entre 2015 et 2018. Ce rebond d'envergure permet au laboratoire vétérinaire de renouer avec un plus haut depuis mai 2015, fort d'une capitalisation qui avoisine désormais les 2 milliards d'euros.

Deuxième relèvement d'objectif annuels en un mois

Après avoir renoué avec la croissance de ses revenus en 2018, Virbac avait accéléré au cours des six premiers mois de l'exercice 2019 au point de relever mi-septembre dernier son objectif de croissance annuelle du chiffre d'affaires "dans le haut de la fourchette de 4% à 6%" initialement prévue (après +4,5% en 2018). En parallèle, le laboratoire qui dispose d’une gamme de vaccins et de médicaments permettant la prévention et le traitement des principales pathologies des animaux de compagnie et d’élevage anticipait une progression d'environ deux points, et non plus d'un point comme prévu jusqu'alors, du ratio de résultat opérationnel courant sur chiffre d'affaires.

Moins d'un mois après ce premier relèvement d'objectifs, le groupe maralpin ajuste de nouveau à la hausse sa perspective de croissance annuelle de son chiffre d'affaires à taux constants et vise désormais une progression de ses revenus comprise entre 5 et 7% par rapport à 2018. "Le ratio de "résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d’acquisitions" sur chiffre d’affaires devrait maintenant progresser d’environ 2,5 points par rapport à 2018 à taux de change constants" précise Virbac dans son communiqué publié vendredi soir après Bourse. Aussi, "sur le plan financier, le strict contrôle des capitaux engagés devrait désormais permettre un désendettement autour de 60 millions d'euros à taux constants sur l’année", quand le groupe prévoyait auparavant entre 40 et 50 millions d'euros.

Boom des ventes pour les animaux de compagnie

Ces relèvement de perspectives annuelles interviennent dans le sillage du point d'activité du groupe, qui enregistre, à taux de changes constants, une hausse de 12,2% de son chiffre d'affaires à 233,6 millions d'euros sur le troisième trimestre de son exercice 2019 clos fin septembre, quand le consensus tablait sur 214,2 millions. Une solide croissance qui permet au groupe de voir ses revenus progresser de 8,4% sur les neuf premiers mois, à 697,3 millions d'euros, hors impact favorable des taux de changes, notamment le dollar américain, le peso mexicain et le yen. Une croissance principalement tirée par les animaux de compagnie (+12,8%), Virbac enregistrant une progression moindre de ses revenus dans ses activités liées aux animaux de production (+2,5%). En données publiées, la croissance atteint 9,9%.

Celle-ci est notamment portée par les performances exceptionnelles enregistrées par Virbac outre-Atlantique, où les revenus ont crû de 45,4% à taux réels (+38,3% à taux constants) "grâce à la gamme dentaire, l’Iverhart et les antibiotiques, avec un effet de base favorable sur le trimestre".

"En dehors des États-Unis, la croissance atteint +10,8% à taux réels (+9,3% à taux constants), reflétant le dynamisme de l’Europe portée par d’excellentes performances notamment au Royaume-Uni, en Allemagne et sur l’activité export de la zone" souligne Virbac, qui ajoute que "dans la même tendance, l’Asie-Pacifique et l’Amérique latine, continuent à contribuer positivement à la croissance tirées respectivement par l’Inde, l’Australie, le Japon et la Chine, ainsi que par le Brésil".

Oddo relève sa cible

Dans le sillage du point d'activité de Virbac, l'analyste d'Oddo BHF en charge du dossier rehausse sa cible de 212 à 229 euros et maintient sa recommandation à l'achat sur le titre du groupe de santé animale. "Virbac signe son troisième trimestre consécutif de croissance organique supérieure à 5% (une première depuis 2012) et montre qu'il sort définitivement d'une phase de "recovery" pour tracer des perspectives de croissance, plus solides, à court et moyen terme", souligne le broker.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VIRBAC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+293.90 % vs +12.02 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat