Bourse > Valneva > Valneva : Pertes fortement réduites, plan de marche respecté
VALNEVAVALNEVA VLA - FR0004056851VLA - FR0004056851
2.820 € -1.05 % Temps réel Euronext Paris
2.860 €Ouverture : -1.40 %Perf Ouverture : 2.870 €+ Haut : 2.820 €+ Bas :
2.850 €Clôture veille : 26 259Volume : +0.03 %Capi échangé : 219 M€Capi. :

Valneva : Pertes fortement réduites, plan de marche respecté

tradingsat

(Tradingsat.com) - La société biopharmaceutique Vivalis, qui commercialise la lignée cellulaire EB66 dédiée à la production de vaccins, d'anticorps monoclonaux et de protéines recombinantes, a publié jeudi soir ses résultats 2011.

Tiré par la hausse de +112% des produits des activités ordinaires, le total des revenus a bondi de +57% à 13,2 millions d'euros. Simultanément, les charges opérationnelles courantes ont progressé de seulement 9% à 18,3 millions d'euros, malgré le renforcement des équipes de recherche.

En conséquence, la perte opérationnelle a été significativement réduite à -5,1 millions d'euros en 2011 contre -8,4 millions d'euros en 2010 et la perte de nette s'établit à -4,4 millions d'euros, à comparer à -8 millions d'euros à l'exercice précédent.

Par ailleurs, la structure financière de l'entreprise reste solide. Les capitaux propres au 31 décembre 2011 s'établissent à 40,4 millions d'euros contre 44,3 millions d'euros un an plus tôt. La trésorerie et les actifs financiers courants s'élèvent à 30,6 millions d'euros au 31 décembre 2011 contre 42,5 millions d'euros au 31 décembre 2010, conformément aux objectifs.

Au delà des chiffres, l'année 2011 a été marquée par la poursuite de la dynamique de succès scientifiques et commerciaux du groupe.

"L'exercice 2011 a été une nouvelle année de progression pour Vivalis durant laquelle nous avons continué à respecter notre plan de marche. La pénétration de la lignée cellulaire EB66® s'est ainsi poursuivie avec la signature de trois nouvelles licences commerciales, un nouvel essai clinique initié sur l'homme pour un vaccin produit sur notre lignée et un renforcement de notre partenariat avec GSK dans le domaine de la grippe.", soulignent Franck Grimaud président du directoire et Majid Mehtali directeur scientifique.

Les deux co-dirigeants de Vivalis se disent aussi "particulièrement satisfaits des progrès réalisés dans le domaine de la bioproduction avec la signature des trois premiers contrats pour cette unité".

Enfin, concluent-ils, "à peine deux ans après notre entrée dans le domaine de la découverte d'anticorps monoclonaux humains, nous sommes aujourd'hui un acteur établi doté de deux laboratoires en France et en Asie, d'une plateforme technologique de pointe différenciée, et, à l'instar de ce que nous avons annoncé courant janvier 2012, notre accord stratégique conclu avec Sanofi dans ce cadre monte rapidement en puissance".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI