Bourse > Valeo > Valeo : Peu de catalyseurs selon Credit Suisse, qui dégrade
VALEOVALEO FR - FR0013176526FR - FR0013176526
64.020 € -0.54 % Temps réel Euronext Paris
64.940 €Ouverture : -1.42 %Perf Ouverture : 64.950 €+ Haut : 63.480 €+ Bas :
64.370 €Clôture veille : 639 601Volume : +0.27 %Capi échangé : 15 310 M€Capi. :

Valeo : Peu de catalyseurs selon Credit Suisse, qui dégrade

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après le point d'activité trimestriel de Valeo, Credit Suisse a refait ses calculs sur l'équipementier automobile français, et il y croit moins. Après une belle reprise du titre à la Bourse de Paris (+ 20% en un mois environ), les analystes estiment que 'les raisons de le voir monter plus haut encore s'amenuisent'. Le conseil acheteur de 'surperformance' a donc fait place à une position neutre, l'objectif de cours associé étant cependant ajusté de 130 à 132 euros.

Sur un marché parisien quasi-stable, ce matin, l'action Valeo recule de 1% à 133,7 euros.

Pour Credit Suisse en effet, l'action Valeo manque désormais de catalyseurs : 'une croissance organique qui ralentit, un faible potentiel d'amélioration des marges et des anticipations de marchés exigeantes nous conduisent à nous inquiéter de la valorisation du titre', peut-on lire dans la note de recherche.

Les analystes détaillent qu'en Europe, 'la surperformance de Valeo est moins forte qu'elle ne le semble' : pour les analystes, la production automobile des cinq plus importants pays de l'UE, soit + 9% environ au 3e trimestre, n'a été surclassée par Valeo que de 400 points de base. Soit bien moins que les 800 points revendiqués par le groupe, puisque Valeo utilise un découpage géographique rassemblant l'Europe et l'Afrique. De plus, Credit Suisse estime que l'inclusion de la Russie perturbe la lecture des tendances du Vieux Continent.

Enfin, si on peut anticiper une amélioration des fondamentaux du marché en Chine grâce aux nouvelles mesures de relance gouvernementales, 'le risque de sous-utilisation des capacités de production pourrait faire pression sur la rentabilité', redoute Credit Suisse.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI