Bourse > Unibail-rodamco > Unibail-rodamco : Coup d'envoi des journées investisseurs
UNIBAIL-RODAMCOUNIBAIL-RODAMCO UL - FR0000124711UL - FR0000124711
218.650 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
218.650 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 21 563 M€Capi. :

Unibail-rodamco : Coup d'envoi des journées investisseurs

tradingsat

(CercleFinance.com) - Unibail-Rodamco, la foncière spécialisée dans l'immobilier commercial, organise aujourd'hui et demain des journées de rencontre avec les investisseurs à Stockholm. A Amsterdam, le titre ne réagit guère pour l'instant et se tasse de 0,7% à 233 euros dans un marché en baisse de 0,6%.

'Pas de changement !', proclame l'une des premières pages d'une présentation publiée sur le site Internet du groupe. Les centres commerciaux représentaient, à fin 2015, 80% de son portefeuille d'actifs, taux qui était de 78% trois ans plus taux. Ils sont suivis par les bureaux (12%, contre 13%).

Mais dans l'intervalle, le nombre desdits centres est passé de 72 à 82. Et surtout ils ont 'grossi' : leur valeur moyenne a grimpé de 300 à 450 millions, et le nombre de ceux dont la valeur dépasse 450 millions est passé de 15 à 23. Idem, en toute logique, pour leur surface moyenne passée de 59.900 à 69.200 m2.

Le profil de croissance du groupe en a d'ailleurs profité, en passant d'un taux moyen de 5 à 7% à 6-8%.

Et maintenant ? Dans un contexte caractérisé par une faible inflation, un taux de chômage relativement élevé, les risques liés au terrorisme et aux migrants, Unibail-Rodamco, qui détient la moitié des dix plus grands centres commerciaux d'Europe, entend se concentrer sur ses meilleurs actifs et les zones de chalandise les plus dynamiques.

Faut-il avoir peur de l'essor de l'e-commerce ? Non pas, affirme le groupe, qui indique que selon le Centre for Retail Research, seulement 8% environ des ventes au détail d'Europe ont emprunté ce canal en 2015. Les clients utilisent tous les canaux, pas seulement le commerce en ligne qui, d'ailleurs, est jugé peu rentable - sinon pas du tout, Amazon étant pointé du doigt.

'Nous croyons en la distribution physique', proclame encore Unibail. Ce qui n'exclut pas de moderniser ses centres commerciaux, à l'exemple de la transformation récente de Rosny 2 en région parisienne ou de celle du Täby Centrum en Suède, qui ont été suivies d'une accélération de la croissance.

Et ce n'est pas fini : de 2016 à 2020, Unibail compte rénover dix de ses centres, à commencer par le Forum des Halles de Paris cette année, puis Parly 2, Vélizy 2... Ce qui devrait mobiliser deux milliards d'euros. A cela s'ajoutera le développement de quatre nouveaux projets (Wroclavia, Palma Springs, Val Tolosa et 3 Pays), pour 1,5 milliard environ.

Du côté des bureaux, Unibail-Rodamco rappelle qu'il ne manque pas de projets, dont la future tour Triangle à Paris (dont la livraison est prévue au-delà de 2020), et qui devrait mobiliser 521 millions d'euros d'investissement. Sans oublier les futures tours Sisters qui, à la Défense, devraient remplacer la tour Phare à la même échéance, pour 629 millions d'euros de mise de fonds. Là encore, le profil de croissance de la division est passé ces dernières années de 5-7 à 6-8%.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI