Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

UBISOFT ENTERTAIN

UBI - FR0000054470 SRD PEA PEA-PME
49.820 € -4.67 % Temps réel Euronext Paris

Ubisoft entertain : Une première expérience dans les NFT relance le parcours d'Ubisoft en Bourse

mercredi 8 décembre 2021 à 09h45
Une première expérience dans les NFT relance le parcours d'Ubisoft

(BFM Bourse) - NFT (tokens non fongibles) et blockchain sont souvent devenus des mots magiques pour les investisseurs ces derniers mois, et ne manquent pas de faire leur effet mercredi sur le cours d'Ubisoft. Au terme d'un exercice boursier calamiteux, l'action de l'éditeur tricolore rebondit mercredi à l'annonce du lancement d’Ubisoft Quartz, une nouvelle plateforme permettant aux joueurs d’acquérir des "Digits", des NFT utilisables au cours du jeu Tom Clancy’s Ghost Recon Breakpoint.

Le géant français du jeu vidéo va proposer aux fans de Tom Clancy’s Ghost Recon Breakpoint (son jeu de tir tactique en monde ouvert) d'expérimenter les NFT (jetons numériques ou Non-Fungible Tokens) sous forme de "Digits", des éléments de personnalisation (véhicules, armes ou équipements). De véritables biens numériques, uniques (chaque objet distinct comportant une identification visible par tous dans le jeu, et gardant indéfiniment la trace de ses propriétaires successifs) et négociables sur une plateforme dédiée.

Le groupe a fait part mardi soir du lancement en mode "beta" (expérimentation à une échelle relativement importante) d’Ubisoft Quartz, une nouvelle plateforme permettant aux joueurs d’acquérir des "Digits", qui constituent les tout premiers NFT (Non-Fungible Tokens) jouables dans un jeu à gros budget, en l'occurrence Tom Clancy’s Ghost Recon Breakpoint. Ces Digits, sont d'abord des objets de collection créés en quantité limitée possédant une valeur utilitaire dans le cadre de l'univers du jeu (ils permettent aux joueurs "d’accomplir leurs missions avec style en personnalisant leur expérience de jeu") comme des armes ou des équipements spécifiques.

Chaque Digit est accompagné d’un certificat de propriété stocké sur la blockchain, une technologie indépendante d'Ubisoft, décentralisée et communautaire, qui permet aux joueurs de bénéficier d’un niveau de contrôle inédit. Grâce à cela, ils peuvent être mis en vente afin que d’autres joueurs éligibles puissent les acquérir.

Cette expérience à grande échelle constitue une nouvelle étape dans l’exploration de la technologie blockchain par Ubisoft. Le groupe explique que son "Lab d’Innovation Stratégique " étudie depuis plus de quatre ans les applications de la blockchain dans le jeu vidéo à travers la recherche, le développement de prototypes en interne, et une collaboration étroite avec des spécialistes renommés au sein de l’écosystème. Ici pour créer ces premiers NFT dédiés à un jeu triple A, Ubisoft Quartz s’appuie sur Tezos, une blockchain fonctionnant sur un mécanisme de consensus à preuve d’enjeu, dit "Proof-of-Stake". Ce mécanisme est réputé pour consommer considérablement moins d'énergie que les blockchains "Proof-of-Work" de première génération (telle que celle sur laquelle repose le Bitcoin).

"Nos recherches nous ont amenés à comprendre comment l’approche décentralisée de la blockchain pouvait faire des joueurs des acteurs à part entière de leur expérience virtuelle, en leur redonnant le contrôle sur la valeur qu’ils créent à travers le temps qu’ils passent en jeu, les objets qu’ils y achètent ou leur contribution, et ce d’une façon durable pour notre industrie", a expliqué Nicolas Pouard, vice-président du Lab d’Innovation Stratégique d’Ubisoft. "Ubisoft Quartz est la première étape de notre vision ambitieuse pour le développement d’un véritable métavers. Une vision qui nous a poussés à dépasser les limitations inhérentes aux blockchains de première génération, notamment en matière de scalabilité et de consommation d'énergie".

La version beta d'Ubisoft Quartz sera disponible à partir du 9 décembre à 19 heures, heure française. L’expérience débutera avec trois éditions gratuites (les 9, 12 et 15 décembre), afin de récompenser les premiers utilisateurs. Ces Digits seront accessibles aux joueurs de plus de 18 ans ayant atteint un niveau de 5 XP dans Ghost Recon Breakpoint.

Au lendemain d'un rebond de 3,6%, l'annonce de cette première initiative permet au titre Ubisoft de reprendre encore 4,17% à 43,99 euros, après une chute de plus de 46% depuis le début de l'année qui a ramené le cours sous 40 euros lundi en séance, du jamais vu depuis le retentissant avertissement du 24 octobre 2019.

Guillaume Bayre - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur UBISOFT ENTERTAIN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.70 % vs +36.54 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat