Bourse > Ubisoft entertain > Ubisoft entertain : Résultats annuels sanctionnés !
UBISOFT ENTERTAINUBISOFT ENTERTAIN UBI - FR0000054470UBI - FR0000054470
42.055 € +2.77 % Temps réel Euronext Paris
41.810 €Ouverture : +0.59 %Perf Ouverture : 42.530 €+ Haut : 41.315 €+ Bas :
40.920 €Clôture veille : 351 013Volume : +0.31 %Capi échangé : 4 747 M€Capi. :

Ubisoft entertain : Résultats annuels sanctionnés !

(Tradingsat.com) - Ubisoft a publié hier soir des résultats 2014-15 sans grande surprise, mais accompagnés d'un programme de rachats d'actions perçu comme un signal positif. Cependant, les perspectives 2015-16 sont jugées - comme bien souvent d'ailleurs - trop prudentes par certains analystes, qui redoutent un début d'exercice difficile en raison d'un nombre limité de nouveaux jeux. L'action de l'éditeur français a ouvert en forte baisse mercredi à la bourse de Paris (-7% à 15,5 euros), signant le plus fort recul du SRD.

Le Groupe présidé par Yves Guillemot a vu son résultat opérationnel chuter de 66% sur un an, à 171 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a quant à lui atteint 1 464 millions d'euros, en hausse de 42% à taux de change constants par rapport à celui réalisé sur l'exercice 2013-14. Ces performances, assez proches des attentes du consensus, sont contrebalancées par des éléments décevants.

Sorties de jeux décalées

Le courtier Bryan Garnier, qui a dégradé mercredi l'action Ubisoft de "Achat" à "Neutre" avec un objectif de cours ramené à 15,5 euros, s'attend à une actualité peu fournie au premier semestre et à une base de comparaison très difficile. En cause, les lancements de "Tom Clancy's The Division" et d'un titre "AAA" non annoncé, qui sont désormais attendus pour le dernier trimestre 2015-16, c'est à dire après la période cruciale de Noël, explique le broker.

Dans ce contexte, l'éditeur français anticipe une forte baisse de son chiffre d'affaires sur le premier trimestre de l'exercice clos le 31 mars 2016, avec des ventes prévues aux alentours de 80 millions d'euros, à comparer aux 360 millions d'euros du premier trimestre 2014-15 qui avait vu les lancements de Watch Dogs et de Trials Fusion. Sur l'exercice 2015-16, Ubisoft confirme son objectif d'un résultat opérationnel non-IFRS d'au moins 200 millions d'euros pour un chiffre d'affaires stable par rapport à 2014-15.

Aux yeux de nombreux intervenants de marché, la bonne surprise provient du retour de cash à l’actionnaire, qui prend la forme d’un plan de rachat d’actions d'un montant maximum de 100 millions d'euros sur une période de 24 mois. Le programme sera mis en place sous réserve du renouvellement par lAssemblée générale du 23 septembre 2015 des autorisations octroyées au Conseil d`administration d'opérer sur ses propres actions. Les actions achetées dans le cadre de ce programme seront annulées, a précisé Ubisoft.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...